2 min de lecture Épidémie

Ebola : l'épidémie peut-elle se répandre au-delà de l'Afrique de l'ouest ?

ÉCLAIRAGE - L'Afrique de l'ouest est en proie à la pire épidémie du terrible virus Ebola de son histoire. Son expansion rapide et incontrôlable menace la région entière, mais inquiète également l'Europe et les États-Unis.

Des médecins de l'organisation Médecins sans frontière dans un hôpital de Conakry, la capitale de la Guinée
Des médecins de l'organisation Médecins sans frontière dans un hôpital de Conakry, la capitale de la Guinée Crédit : CELLOU BINANI / AFP
Marion Dautry
Marion Dautry
et AFP

Le virus Ebola se répand toujours davantage en Afrique de l'ouest. L'épidémie est hors de contrôlea averti Bart Janssens, directeur des opérations de Médecins sans frontières. Après avoir éclaté à Conakry en Guinée, le virus a atteint le Liberia et la Sierra Leone où les autorités sanitaires ne parviennent pas à faire face.

Déclarée au début de l'année, l'épidémie a déjà touché plus de 1.200 personnes et a fait plus de 660 morts.

Les pays touchés par l'épidémie en Afrique
Les pays touchés par l'épidémie en Afrique Crédit : JJ/PLD K. TIAN/J.JACOBSEN / AFP

Pour Bart Janssens, il y a un "risque réel de voir de nouveaux pays touchés". Les frontières parfois poreuses entre les États voisins et les mouvements de populations favorisent l'expansion du virus. Des compagnies aériennes africaines ont annoncé qu'elles ne desserviraient plus le Liberia ni la Sierra Leone. Le Liberia, la Côte d'Ivoire et le Sénégal ont fermé une partie de leurs frontières. Les matchs de football ont même été interdits au Liberia.

Mais ces mesures pourraient ne pas suffire, et l'Organisation mondiale de la Santé se prépare à de nouveaux foyers d'épidémies avec les autres États d'Afrique de l'ouest. Un homme est mort du virus au Nigéria, qu'il avait rejoint par avion depuis Monrovia, la capitale du Liberia.

Le reste du monde de plus en plus inquiet

À lire aussi
Une souche de listériose (illustration) risque sanitaire
Espagne : les autorités lancent une alerte internationale contre la listériose

Face à l'épidémie actuellement hors de contrôle, de plus en plus de pays d'autres continents prennent des mesures de contrôle. Hong-Kong a annoncé des mesures de quarantaine, à Londres le virus a fait l'objet d'une réunion inter-ministérielle de crise et la France s'est dite "mobilisée". 

"La probabilité est faible mais plus importante qu'en mars", au début de l'épidémie, a averti Brigitte Vasset de Médecins sans Frontières. C'est la possibilité que des individus infectés voyagent dans un autre pays qui inquiète le plus. "Nous vivons dans un monde complètement interconnecté où tout ce qui affecte des pays lointains peut avoir des répercussions majeures" ici, a souligné Mark Walport, conseiller scientifique auprès du gouvernement, dans le Daily Telegraph.

Des médecins et humanitaires occidentaux ont été infectés par le virus. "Il faut se préparer à l'éventualité qu'un voyageur malade propage la maladie aux États-Unis, a prévenu Stephan Monroe des Centres de contrôle et de préventions des maladies. Un américain se trouve actuellement en quarantaine au Liberia. Un autre, Canadien, se trouve également en quarantaine mais chez lui, à Vancouver.

Les risques très limités

L'Union européenne assure que les risques de contamination sur son territoire sont "infimes". "On ne peut écarter la possibilité qu'un cas parvienne en Europe, mais l'Union européenne a les moyens de dépister et de contenir rapidement l'épidémie", a affirmé une source à Bruxelles.

L'UE s'est dotée d'un réseau d'alerte qui doit permettre de rapidement détecter et isoler les cas d'infection, et tous les États disposent d'infrastructures hospitalières spécialisées.

En théorie, l'épidémie pourrait atteindre d'autres continents, mais "il est peu probable que ses dégâts puissent se répandre", affirme le docteur Jonathan Epstein à Mother Jones. Car ce dont dispose les pays développés, et qui manque à la plupart des pays d'Afrique de l'Ouest, ce sont des infrastructures de santé publique et un système de surveillance sanitaire efficace, souligne-t-il.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Épidémie Afrique Santé
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7773506142
Ebola : l'épidémie peut-elle se répandre au-delà de l'Afrique de l'ouest ?
Ebola : l'épidémie peut-elle se répandre au-delà de l'Afrique de l'ouest ?
ÉCLAIRAGE - L'Afrique de l'ouest est en proie à la pire épidémie du terrible virus Ebola de son histoire. Son expansion rapide et incontrôlable menace la région entière, mais inquiète également l'Europe et les États-Unis.
https://www.rtl.fr/actu/international/ebola-l-epidemie-peut-elle-se-repandre-au-dela-de-l-afrique-de-l-ouest-7773506142
2014-07-30 19:01:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/YUHV7ScyNFDc-wrdsc30qw/330v220-2/online/image/2014/0730/7773506190_des-medecins-de-l-organisation-medecins-sans-frontiere-dans-un-hopital-de-conakry-la-capitale-de-la-guinee.jpg