1 min de lecture Donald Trump

Trump tente de se justifier après avoir fait allusion à un attentat en Suède

Le président américain a prononcé cette phrase en référence à un extrait d'un documentaire liant immigration et viols en Suède, diffusé sur Fox News.

Donald Trump en meeting en Floride le 18 février 2017.
Donald Trump en meeting en Floride le 18 février 2017. Crédit : JOE RAEDLE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Ludovic Galtier
Ludovic Galtier
Journaliste RTL

C'est la séquence surréaliste du week-end. Alors en meeting en Floride samedi 18 février, Donald Trump a purement et simplement inventé un attentat meurtrier en Suède pour justifier sa politique anti-immigration et le "Muslim Ban", sa mesure phare récemment retoquée par la justice. "Regardez ce qui se passe en Allemagne, regardez ce qui s'est passé hier soir en Suède. La Suède, qui l'aurait cru ? La Suède. Ils ont accueilli beaucoup de réfugiés, et maintenant ils ont des problèmes comme ils ne l'auraient jamais pensé", lançait-il devant une foule conquise. Problème : aucun incident de cette ampleur n'a été recensé en Suède ce soir-là.

Sa déclaration, prononcée lors d'un meeting financé par le comité de soutien à la candidature de Donald Trump en 2020, a interloqué des réseaux sociaux jusqu'à l'ancien premier ministre suédois, Carl Bildt. "La Suède ? Un attentat ? Qu'est-ce qu'il a fumé ?", avait-il réagi.

Le président américain a bien tenté de se justifier au lendemain de cette énième polémique. "Ma déclaration sur ce qui se passe en Suède se référait à un reportage diffusé sur FoxNews sur les immigrés et la Suède." Le président évoquait alors l'extrait d'un documentaire diffusé sur la chaîne conservatrice, dénonçant une prolifération supposée du nombre de viols depuis son ouverture aux migrants. Des actes de surcroît cachés par le gouvernement.

Défiance vis-à-vis des médias

Depuis son arrivée à la Maison-Blanche, la défiance de Donald Trump et de son administration vis-à-vis des journalistes est telle que Kellyanne Conwayn a inventé la notion de "faits alternatifs" et évoqué le "massacre de Bowling Green". Son porte-parole, lui, avait localisé l'attentat contre une boîte gay d'Orlando à... Atlanta.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Donald Trump États-Unis Attentat
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7787330270
Trump tente de se justifier après avoir fait allusion à un attentat en Suède
Trump tente de se justifier après avoir fait allusion à un attentat en Suède
Le président américain a prononcé cette phrase en référence à un extrait d'un documentaire liant immigration et viols en Suède, diffusé sur Fox News.
https://www.rtl.fr/actu/international/donald-trump-tente-de-se-justifier-apres-avoir-cite-un-faux-attentat-en-suede-7787330270
2017-02-20 10:39:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/JpCHJZhcJ8qu6iqrv3RIYw/330v220-2/online/image/2017/0219/7787318025_donald-trump-en-meeting-en-floride-le-18-fevrier-2017.jpg