1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Donald Trump / Kim Jong-Un : l'enjeu économique de la rencontre pour l'Asie
1 min de lecture

Donald Trump / Kim Jong-Un : l'enjeu économique de la rencontre pour l'Asie

ÉDITO - Le sommet entre le président américain Donald Trump et le leader nord-coréen Kim Jong-Un aura lieu mardi 12 juin à Singapour. Que peut-on en attendre ? Le décryptage du journaliste François Lenglet.

Un drapeau nord-coréen à l'ambassade de ce pays en Chine (Illustration)
Un drapeau nord-coréen à l'ambassade de ce pays en Chine (Illustration)
Crédit : AFP / Greg Baker
Donald Trump / Kim Jong-Un : l'enjeu économique de la rencontre pour l'Asie
03:51
Donald Trump / Kim Jong-Un : l'enjeu économique de la rencontre pour l'Asie
03:50
François Lenglet & Loïc Farge

En apparence, l'enjeu de cette rencontre sans précédent entre le président américain et le dictateur de Corée du Nord, c'est ce que les diplomates appellent le "DIVC" : désarmement irréversible, complet et vérifié du régime communiste, c’est-à-dire le renoncement aux armes nucléaires désormais capables d'atteindre les côtes américaines.

C'est un objectif irréaliste à court terme. Et qui, à supposer que Kim soit de bonne volonté (c'est déjà une hypothèse très hasardeuse), mettrait une quinzaine d'années pour être atteint. On a calculé qu'il faudrait, par exemple, que 2.000 scientifiques travaillent jour et nuit pendant trois ans pour inspecter la totalité des installations coréennes.

Mais il y a d'autres objectifs derrière cette rencontre. L'acteur le plus important de cette rencontre ne sera pas présent à Singapour. C'est Xi Jinping, le président chinois, le protecteur de Kim, et le challenger de Donald Trump pour le titre de l’homme le plus puissant du monde.

La toile de fond de cette rencontre, en effet, c'est la rivalité sino-américaine en Asie orientale, la région du monde où la croissance économique est la plus forte. Pékin souhaite réorganiser cette zone sous sa gouverne, parce qu'elle considère que c'est sa banlieue, et que ses intérêts seront mieux préservés si elle a le contrôle des mers et des territoires qui bordent l'Empire du milieu.

À lire aussi

Intérêts stratégiques, bien sûr, et aussi économiques, puisqu'il s'agit de sécuriser l'approvisionnement de l'ogre chinois en matières premières, et en particulier en pétrole.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/