3 min de lecture États-Unis

Donald Trump a bien tenu certaines promesses de campagne

En poste à la Maison Blanche depuis le 20 janvier 2017, le 45e président américain ne peut pas se voir reprocher d'avoir oublié des promesses qui, lors de la campagne, paraissaient abracadabrantes.

Donald Trump le 6 janvier 2018
Donald Trump le 6 janvier 2018 Crédit : SAUL LOEB / AFP
104761573555224952563
Clémence Bauduin
Journaliste

"Enfin quelqu'un qui fait ce qu'il dit." Il y a un an, le 20 janvier 2017, Casey, 32 ans, faisait le déplacement depuis la Virginie pour acclamer le nouveau président américain, Donald Trump, lors de son investiture à la Maison Blanche à Washington, à environ 150 kilomètres de chez lui. À quelques jours du premier anniversaire de cette arrivée en grande pompe, le président américain n'a pas perdu en admiration aux yeux de Casey.

Mur à la frontière avec le Mexique, retrait du traité de libre-échange transpacifique... Dans les premiers jours de l'administration Trump, tout laissait à penser que le président américain allait torpiller les huit années de présidence Obama en un tournemain. Le décret signé le 25 janvier 2017 pour la construction d'un mur à la frontière avec le Mexique a posé les bases d'une administration prête à avancer tout droit

Retrait de l'Accord de Paris pour le climat, Muslim Ban... Le reste de l'année, chaque "grande" mesure prise par le président américain a eu l'effet d'un coup de massue pour le monde et pour l'Histoire. De quoi ravir Casey.

À lire aussi
Le casoar est le deuxième oiseau le plus gros du monde après l'autruche. animaux
États-Unis : le casoar qui a tué son maître sera vendu aux enchères

Contourner les refus pour tenir des promesses

"Ce président est attaqué depuis deux ans et à chaque fois qu'on pense qu'il va céder, il montre qu'il continue son chemin sur les pouvoirs qu'il a en propre", commente Georges Clément, président du comité Trump France, qui ne dissimule pas sa satisfaction au regard de l'année écoulée. "Il y a eu 177 promesses tenues, commente-t-il. Trump a cassé des réglementations qui, dans des domaines divers, rendaient sa politique difficile", estime ce contributeur pour le site Riposte Laïque, proche du bloc identitaire.

Seulement, si les trumpistes - ou ceux qui continuent de le soutenir dans son action un an plus tard - se félicitent des mesures prises, le président américain ne peut pas se targuer d'avoir mis en place l'ensemble de ses principales promesses. Le projet de mur à la frontière du Mexique est aujourd'hui au statu quo : le gouvernement mexicain refuse de financer un tel projet humiliant pour son pays, et le Congrès américain freine également des quatre fers car cela pourrait coûter quelque 20 milliards de dollars.

Donald Trump est confronté à un autre problème pour l'Obamacare, la réforme du système de santé voulue par son prédécesseur Barack Obama. À trois reprises, le président américain s'est vu refuser par le Sénat son projet de l'abroger. Mais Trump ne semble pas prêt à lâcher prise : il a fait le choix, en octobre dernier, de contourner les refus en passant par un décret, au risque de voir cette alternative contestée en justice, comme le souligne Le Monde

Les élections de mi-mandat - midterm elections - qui se tiendront en novembre 2018 auront une résonance considérable sur la politique du pays, puisqu'elles redessinent les deux chambres du Congrès américain et joueront, ou non, en faveur du président. Ces midterm élections ne manqueront pas d'influer sur les mesures politiques à venir, au risque d'assister à de nouvelles promesses de campagne transformées en mesures politiques concrètes sur la première puissance mondiale.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Donald Trump Amérique du Nord
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7791859201
Donald Trump a bien tenu certaines promesses de campagne
Donald Trump a bien tenu certaines promesses de campagne
En poste à la Maison Blanche depuis le 20 janvier 2017, le 45e président américain ne peut pas se voir reprocher d'avoir oublié des promesses qui, lors de la campagne, paraissaient abracadabrantes.
https://www.rtl.fr/actu/international/donald-trump-a-bien-tenu-certaines-promesses-de-campagne-7791859201
2018-01-17 09:54:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/nDUb3k9uihiwT4RDsdWaIQ/330v220-2/online/image/2018/0116/7791859276_donald-trump-le-6-janvier-2018.jpg