1 min de lecture Indonésie

DIAPORAMA - Indonésie : le volcan Agung menace d'entrer en éruption à Bali

L’une des attractions touristiques de l’île indonésienne a craché des cendres jusqu’à 4.000 mètres d’altitude. Des milliers de voyageurs ont vu leurs vols reportés ou annulés.

Un enfant immortalise l'éruption sur un smartphone depuis une vue imprenable du mont Agung, à Bali (Indonésie) dimanche 26 novembre 2017
Crédit Image : SONNY TUMBELAKA / AFP
Voir la suite

Les baigneurs et plongeurs d’Amed ne s’attendaient sûrement pas à ça. La station balnéaire de l’Est de Bali, célèbre pour ses fonds marins et ses plages de sable noir, s’est réveillée ce dimanche 26 novembre la tête dans les nuages. Le ciel s’est considérablement assombri. La faute au géant de l’île, le volcan Agung, qui menace d'entrer en éruption en cette fin de semaine. Lors de la précédente éruption, en 1963, 1.600 personnes avaient trouvé la mort.

Une colonne de fumée s’est élevée jusqu'à 4.000 mètres au-dessus du sommet du mont ce dimanche 26 novembre au matin, provoquant une quinzaine d’annulations de vols à l’arrivée et en provenance de l’aéroport de Denpasar, dans le sud de Bali. L’île voisine de Lombok, elle aussi très prisée des touristes, est également touchée. Les vols à destination de l’atoll sont aussi annulés, le vent poussant la fumée et les cendres dans sa direction, à l’est de l’île de Bali.

Le centre de volcanologie indonésien a décrété une alerte rouge pour prévenir les compagnies aériennes qu'une éruption était possible, avec émission importante de cendres dans l'atmosphère. Au moins 2.000 passagers sont touchés par les perturbations, pour la plupart des touristes Australiens. Plus de 25.000 insulaires ont, eux, dû se mettre à l’abri.

La rédaction vous recommande
Contenus sponsorisés