2 min de lecture Attentats en Catalogne

Attentats en Espagne : Barcelone s'est recueillie à la Sagrada Familia

DIAPORAMA - Une messe aux accents catalans a été célébrée en hommage aux 14 morts et aux près de 130 blessés dans la double attaque des 17 et 18 août.

Une messe a été célébrée en hommage aux 14 morts et plus de 120 blessés dans la double attaque de Barcelone et Cambrils les 17 et 18 août. Crédits : JAVIER SORIANO / AFP | Date : 20/08/2017
6 >
Une messe a été célébrée en hommage aux 14 morts et plus de 120 blessés dans la double attaque de Barcelone et Cambrils les 17 et 18 août. Crédits : JAVIER SORIANO / AFP | Date : 20/08/2017
Une messe a été célébrée en hommage aux 14 morts et plus de 120 blessés dans la double attaque de Barcelone et Cambrils les 17 et 18 août. Crédits : Emilio Morenatti/AP/SIPA | Date : 20/08/2017
Une messe a été célébrée en hommage aux 14 morts et plus de 120 blessés dans la double attaque de Barcelone et Cambrils les 17 et 18 août. Crédits : Emilio Morenatti/AP/SIPA | Date : 20/08/2017
Une messe a été célébrée en hommage aux 14 morts et plus de 120 blessés dans la double attaque de Barcelone et Cambrils les 17 et 18 août. Crédits : Emilio Morenatti/AP/SIPA | Date : 20/08/2017
Une messe a été célébrée en hommage aux 14 morts et plus de 120 blessés dans la double attaque de Barcelone et Cambrils les 17 et 18 août. Crédits : CHINE NOUVELLE/SIPA | Date : 20/08/2017
Une messe a été célébrée en hommage aux 14 morts et plus de 120 blessés dans la double attaque de Barcelone et Cambrils les 17 et 18 août. Crédits : Sergio Barrenechea/EFE/SIPA | Date : 20/08/2017
1/1
Ludovic Galtier
Ludovic Galtier
et AFP

Troisième jour de deuil national en Espagne. Après le double attentat de Barcelone et Cambrils revendiqué par l'État islamique, qui a fait 14 morts et près de 130 blessés les jeudi 17 et vendredi 18 août, l'émotion est immense dans la capitale catalane.

Au-delà de Barcelone, c'est tout un pays qui s'est recueilli lors d'une messe organisée à la mémoire des victimes dans une basilique de la Sagrada Familia remplie. "Ces journées ont été des jours de larmes, de beaucoup de larmes, mais surtout de grande humanité", a dit l'évêque, Sebastià Taltavull, l'un des prélats qui officiait la cérémonie de plus d'une heure.

Des écrans ont dû être installés pour permettre à toutes les personnes situées devant l'édifice religieux de se recueillir. Une cérémonie placée sous haute surveillance à laquelle assistaient le roi d'Espagne, Felipe VI, le chef du gouvernement espagnol, le conservateur Mariano Rajoy, et le président indépendantiste de la Catalogne, Carles Puigdemont.

En parallèle, l'enquête sur la cellule jihadiste responsable de la double attaque progresse. La ministre de l'Intérieur a estimé qu'elle était "démantelée". Deux hommes sont dans le viseur de la police catalane. Younes A., soupçonné d'avoir été au volant de la camionnette blanche qui a foncé sur les passants de La Rambla le 17 août, est toujours activement recherché. Le Renault Kangoo, qu'il avait loué à son nom, a, quant à lui, été retrouvé par les enquêteurs.

À lire aussi
Les familles de victimes se recueillent sur la mosaïque de Miro, sur les Ramblas de Barcelone, vendredi 17 août 2018, un an après les attentats en Catalogne Attentats en Catalogne
Attentats en Catalogne : un an après, Barcelone pleure ses victimes

L'imam de Ripoll, Abdelbaki As Satty, concentre, lui aussi, toute l'attention. Le religieux, dont l'appartement a été perquisitionné le 19 août, pourrait être le cerveau de l'opération. Selon les médias espagnols, El Pais et El Mundo, il aurait pu se radicaliser en prison, lorsqu'il purgeait des peines pour des délits mineurs, au contact des prisonniers liés aux attentats qui ont endeuillé Madrid le 11 mars 2004. L'Espagne a maintenu son niveau d'alerte terroriste à 4 sur une échelle de 5.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Attentats en Catalogne Espagne Barcelone
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants