1 min de lecture Thaïlande

Deux moines bouddhistes arrêtés pour pédophilie

Les deux moines bouddhistes arrêtés en Thaïlande auraient fourni un garçon de 14 ans au supérieur d'un temple qui aurait abusé de lui.

micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

C'est une histoire sordide, qui se déroule en Thaïlande. Il ne s'agit pas cette fois de tourisme sexuel, mais de pédophilie impliquant deux moines bouddhistes. Ils ont été arrêtés pour avoir fourni un garçon de 14 ans au supérieur d'un temple qui aurait abusé de lui sexuellement. Il s'agit du dernier scandale en date impliquant le clergé du royaume.

Les deux hommes, qui ont nié être au courant des abus, risquent jusqu'à quinze ans de prison, a précisé ce mercredi 19 juin Wirachon Bunthawile, colonel de la police à Chiang Mai (nord). "Le supérieur est toujours au temple et nous attendons un mandat d'arrêt contre lui", a-t-il ajouté. Selon les témoignages de la victime présumée et d'un chauffeur, les deux moines, âgés de 20 et 23 ans, auraient emmené le garçon voir le supérieur du temple du district de Chiang Dao, dans la province de Chiang Mai, plusieurs fois depuis février.

Série d'affaires impliquant des moines


L'affaire intervient alors que la diffusion d'une vidéo montrant trois moines bouddhistes, censés vivre détachés des tentations du quotidien, dans un jet privé avec des objets de grande marque, a fait scandale.

Quelque 95% des Thaïlandais sont bouddhistes pratiquants, soit l'un des taux les plus élevés du monde. Et le clergé a été frappé par une série d'affaires impliquant des moines, les médias locaux rapportant notamment des cas d'usage de drogue, d'ivresse, de paris et de recours à des prostituées.

À lire aussi
Les poupées "Fils dorés", vénérées du bouddhisme thaïlandais coronavirus
Coronavirus en Thaïlande : des figurines porte-bonheur contre le virus

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Thaïlande Bouddhistes Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants