1 min de lecture Environnement

Des éléphants attaquent et tuent un garde dans un parc national du Zimbabwe

Un garde d'un parc national du Zimbabwe a été tué par des éléphants alors qu'il s'était éloigné de son groupe de patrouille.

Des éléphants au parc national de Hwange au Zimbabwe le 18 novembre 2012.
Des éléphants au parc national de Hwange au Zimbabwe le 18 novembre 2012. Crédit : MARTIN BUREAU / AFP Archives
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Un garde a été tué lundi 21 octobre par trois éléphants dans le célèbre parc national de Hwange au Zimbabwe. Le ranger de 61 ans a été attaqué alors qu'il s'était éloigné de sa patrouille pour "se soulager", selon un communiqué de l'autorité responsable de la réserve. Il a appelé à l'aide ses collègues avant de tomber inconscient. Les gardes ont vu les éléphants s'éloigner.

Les patrouilles ont été renforcées dans ce parc pour lutter contre la recrudescence du braconnage. Selon le bilan donné par une ONG lundi 21 octobre, un total de 325 éléphants ont été tués au cyanure depuis cet été. Douze personnes ont été arrêtées en lien avec ces massacres et cinq ont été condamnées à de lourdes peines de prison.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Environnement Info International
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants