2 min de lecture Daesh

L'État islamique affirme avoir décapité l'otage britannique David Haines

Le travailleur humanitaire britannique David Haines a été décapité par l'Etat islamique, qui a publié une vidéo en cours d'authentification. Un acte que le Premier ministre David Cameron a qualifié "d'ignoble".

Des frappes américaines sur à Mossul en Irak, le 17 août 2014.
Des frappes américaines sur à Mossul en Irak, le 17 août 2014. Crédit : AHMAD AL-RUBAYE / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Le Premier ministre britannique David Cameron a dénoncé ce dimanche comme un acte "ignoble" la décapitation du travailleur humanitaire britannique David Haines par l'Etat islamique (EI), et promis de "traquer" ses meurtriers. "C'est un meurtre ignoble et révoltant", a déclaré Cameron dans un communiqué publié par Downing Street.

"Nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour traquer ces meurtriers et faire en sorte qu'ils répondent de leurs actes, quel que soit le temps que cela prenne", a-t-il ajouté. "J'adresse mes pensées à la famille de David Haines, qui a fait preuve d'une force et d'un courage extraordinaires dans cette épreuve", a également dit le Premier ministre.

L'alliance avec les Etats-Unis "accélèrera votre destruction"

L'exécution de David Haines a été revendiquée par l'Etat islamique dans un message vidéo, a rapporté ce samedi le centre américain de surveillance des sites islamistes SITE. Si cette vidéo est authentifiée, il s'agit de la troisième exécution de ce type en un mois, après celles de deux journalistes américains otages en Syrie.

Dans la vidéo de 2 minutes 27 secondes, intitulée "Un message aux alliés de l'Amérique", le groupe jihadiste reproche au Royaume-Uni d'avoir rejoint la coalition des Etats-Unis, qui mènent des frappes contre l'EI en Irak. "Vous êtes volontairement entrés dans une coalition avec les Etats-Unis contre l'Etat islamique, comme votre prédécesseur Tony Blair l'a fait avant vous, suivant une tendance parmi nos Premiers ministres britanniques qui ne peuvent pas trouver le courage de dire non aux Américains", dit le bourreau, le visage dissimulé, en s'adressant à Cameron.

À lire aussi
Des hommes soupçonnés d'affiliation au groupe Etat Islamique (EI) dans la prison d'Hasakeh, en Syrie, le 26 octobre 2019 Daesh
La Turquie annonce qu'elle va renvoyer 11 jihadistes "d'origine française"

Cet homme, qui pourrait être le même que dans les vidéos des exécutions des Américains James Foley et Steven Sotloff, ajoute que cette alliance "accélèrera votre destruction" et plongera les citoyens britanniques dans une "autre guerre sanglante et ingagnable". Il menace par ailleurs d'exécuter un autre otage britannique. Né en Ecosse, David Haines, 44 ans, avait été pris en otage en mars 2013. L'Etat islamique avait affirmé qu'il pourrait être le prochain otage exécuté, dans la vidéo montrant la décapitation de Steven Sotloff.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Daesh Irak Otages
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants