1 min de lecture Islamisme

Danemark: un ado de 15 ans soupçonné de vouloir partir en Syrie

Les autorités danoises ont placé un adolescent de 15 ans dans une institution de peur qu'il ne parte en Syrie.

Un manifestant porte sur ses épaules un drapeau danois en hommage au Danemark après la double fusillade Copenhague qui a fait deux morts.
Un manifestant porte sur ses épaules un drapeau danois en hommage au Danemark après la double fusillade Copenhague qui a fait deux morts. Crédit : THOMAS SAMSON / AFP
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Un adolescent de 15 ans a été placé dans une institution de jeunesse au Danemark par les autorités qui redoutaient son départ en Syrie aux côtés des jihadistes sous la pression de son pèrea rapporté dimanche le quotidien Jyllands-Posten.

L'adolescent avait commencé à fréquenter la mosquée de Grimhoej à Aarhus, connue pour avoir refusé de condamner l'Etat islamique (EI), d'après le quotidien, qui cite des travailleurs sociaux. Ces mêmes travailleurs sociaux soupçonnaient le père de l'enfant de vouloir le convaincre de partir en Syrie pour se battre avec les jihadistes radicaux, ajoute le Jyllands-Posten.

Les services sociaux se sont occupés d'office de l'enfant en septembre dernier, selon ce même journal, célèbre pour avoir publié les caricatures du prophète Mahomet en 2005, ce qui avait provoqué la colère de nombreux musulmans dans le monde entier.

Deuxième pourvoyeur européen de jihadistes

Plus de 110 personnes ont quitté le Danemark pour la Syrie, selon les services de renseignement, ce pays scandinave étant proportionnellement à sa population le deuxième pourvoyeur de jihadistes en Europe. Et 30 habitants d'Aarhus, qui n'en compte que 324.000, se battent en Syrie.

À lire aussi
Irak
Irak : 32 morts dans un double attentat-suicide à Bagdad

Le Danemark est encore sous le choc d'une double attaque il y a quinze jours à Copenhague contre un centre culturel accueillant une conférence sur la liberté d'expression et une synagogue, qui avait fait deux morts.

Omar El-Hussein, 22 ans, un Danois d'origine palestinienne, soupçonné d'avoir commis ces attaques, avait été tué le 15 février à l'aube dans un échange de tirs avec la police.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Islamisme Jihad Danemark
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants