1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Cyberattaque : "Petrwrap contamine tous les ordinateurs à proximité", prévient un expert
1 min de lecture

Cyberattaque : "Petrwrap contamine tous les ordinateurs à proximité", prévient un expert

REPLAY - INVITÉ RTL - Une nouvelle cyberattaque informatique a parcouru le globe mardi 27 juin, touchant pas moins de 2.000 entreprises. Le parquet de Paris a ouvert une enquête.

Une personne derrière un écran d'ordinateur
Une personne derrière un écran d'ordinateur
Crédit : SIPANY/SIPA
Cyberattaque : "Petrwrap contamine tous les ordinateurs à proximité", prévient un expert
05:03
Cyberattaque : "Petrwrap contamine tous les ordinateurs à proximité", prévient un expert
05:22
Yves Calvi & Loïc Farge

Une vague massive de cyberattaques au "ransomware" (rançongiciel), rappelant le mode opératoire du virus WannaCry en mai, a touché des multinationales et des sociétés et services européens et américains mardi 27 juin, après avoir frappé en Ukraine et en Russie. Après avoir obligé mardi le géant pétrolier russe Rosneft à passer sur un serveur de secours et la centrale nucléaire ukrainienne de Tchernobyl à revenir à des mesures manuelles du niveau de radioactivité, "Petrwrap" a causé des pannes informatiques chez le transporteur maritime Maersk, coupé le courant chez le propriétaire des biscuits Lu et Oreo,et même contraint des salariés allemands de Nivea à cesser le travail.

Le parquet de Paris a ouvert une enquête de flagrance pour "accès et maintien frauduleux dans des systèmes de traitement automatisé de données", "entrave au fonctionnement" de ces systèmes, "extorsions et tentatives d'extorsions".

Ne serions-nous donc pas toujours protégé contre ces attaques ? "Malheureusement pas", déplore sur RTL Gérôme Billois, experts en cybercriminalité au cabinet Wavestone. "Nos systèmes numériques ont été conçus souvent sans intégrer la sécurité. Aujourd'hui, nous sommes dans une lutte pour rattraper ce retard, ce qui demande de l'investissement et du temps", poursuit-il, demandant "à chacun d'être attentif à ce qu'il fait sur Internet". Avant d'avertir : "Petrwrap contamine tous les ordinateurs à proximité".

Le 12 mai, un autre rançongiciel, "Wannacry", avait affecté des centaines de milliers d'ordinateurs dans le monde, paralysant notamment les services de santé britanniques (NHS) et des usines du constructeur automobile français Renault. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/