1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Crise en Grèce : François Lenglet et Christian Ménanteau décryptent les enjeux

Crise en Grèce : François Lenglet et Christian Ménanteau décryptent les enjeux

REPLAY - François Lenglet et Christian Menanteau reviennent sur la crise traversée par la Grèce et la zone euro.

Christian Menanteau et François Lenglet, invités de RTL, le 29 juin 2015
Christian Menanteau et François Lenglet, invités de RTL, le 29 juin 2015
Crédit : RTL.fr
Crise en Grèce : "On a fermé les yeux", s'accordent François Lenglet et Christian Ménanteau
09:31
Crise en Grèce : "On a fermé les yeux", s'accordent François Lenglet et Christian Ménanteau
09:23
Philippe Corbé
Philippe Corbé
Animateur

La crise grecque a repris très vivement ces derniers jours. Après l’annonce par le Premier ministre grec Alexis Tsipras du référendum sur les négociations qui se tiennent actuellement à Bruxelles, la Grèce va également imposer des limites sur les retraits et virements bancaires. Des négociations qui devraient donc être tendues jusqu’au référendum du dimanche 5 juillet.

Deux types de sorties de la zone euro, selon François Lenglet

Une chose est sûre selon le journaliste économique, l’argent prêté à la Grèce ne sera jamais remboursé. Et si la sortie de la Grèce de la zone euro est de plus en plus évoquée - ce qui ne signifie pas une sortie de l’Union Européenne -, il existe deux types de sortie. “L’une conflictuelle”, avec un scénario de panique, un défaut sur la dette et la panique des épargnants. Mais il existe aussi selon lui un “bon scénario”. “Dans ce cas là on peut imaginer que ça règle un certain nombre de problèmes”, résume François Lenglet, avant d’ajouter que “l’euro interdit le redémarrage de la Grèce”.

“C’est évidemment une erreur majeure”, résume le journaliste sur l’entrée de la Grèce dans l’euro, rappelant le maquillage des comptes. Selon lui, “on a fermé les yeux” pour des raisons stratégiques. Mais ce qui reste le plus important dans cette crise selon François Lenglet, ce sont les taux d’intérêts des pays de l’Europe du Sud. “C’est le vrai baromètre de la peur”, résume-t-il.

Un problème de vision stratégique, selon Christian Ménanteau

Selon le journaliste Christian Ménanteau, le vrai problème de cette crise grecque est le manque de vision à long terme. Alors que l’on fixe actuellement “le prochain rendez-vous pour le lendemain”, il s’agit selon lui “de prendre des décisions pour les dix prochaines années”. “Ce qui trouble le plus les marchés financiers, c’est l’imprécision totale de nos dirigeants”, explique-t-il. "Nous n'avons ni plan A ni plan B", résume Christian Ménanteau.

À lire aussi

Et une sortie de la Grèce de la zone euro pourrait se traduire selon Christian Ménanteau comme un accompagnement. “L’Equateur n’appartient pas à la “zone dollar" en tant que tel”, résume le journaliste tout en rappelant que le dollar est utilisé dans ce pays.

Le système européen a pris quelques leçons de la crise de 2008

Christian Ménanteau

Comme François Lenglet, le journaliste explique que la découverte des maquillages de la Grèce ne date pas d’hier. “Ce n’est pas un dossier que nous découvrons ce matin”, résume-t-il. L’impact serait selon lui limité pour la zone euro si la Grèce venait à en sortir. “Il faut là aussi cesser de se faire peur”, lance-t-il, tout en rappelant que “le système européen a pris quelques leçons de la crise de 2008”. Les prochains jours devraient être décisifs.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/