1 min de lecture Crash vol MH17

Crash avion Malaysia Airlines : les corps seront remis aux Pays-Bas, les boîtes noires à la Malaisie

Les corps des victimes du crash de l'avion de Malaysia Airlines, en Ukraine, seront remis aux Pays-Bas, tandis que la Malaisie récupérera les boîtes noires, a annoncé mardi le Premier ministre malaisien Najib Razak.

Le Premier ministre malaisien, Najib Razak, le 18 juillet 2014 à Kuala Lumpur.
Le Premier ministre malaisien, Najib Razak, le 18 juillet 2014 à Kuala Lumpur. Crédit : AFP / MANAN VATSYAYANA
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Les corps des victimes du crash du vol MH17, jeudi dans l'est de l'Ukraine, seront remis aux Pays-Bas, tandis que la Malaisie va récupérer les boîtes noires, a annoncé mardi le Premier ministre malaisien, Najib Razak. 

Le chef du gouvernement malaisien a souligné qu'il avait reçu des assurances en ce sens de la direction de la "République populaire de Donetsk", unilatéralement proclamée par les rebelles dans l'est de l'Ukraine, où se trouve le site de la catastrophe aérienne. Les enquêteurs internationaux y auront "un accès sécurisé", a précisé le Premier ministre de la Malaisie.

Najib Razak a précisé que les restes de 282 victimes seraient d'abord transportés en train jusqu'à Kharkiv, ville ukrainienne contrôlée par les loyalistes.

Accord avec les pro-russes

Le train réfrigéré transportant les corps de 282 des 298 passagers et membres de l'équipage, en majorité néerlandais, a quitté lundi soir la gare de Torez, dans une région contrôlée par les insurgés, selon un témoin sur place. Son départ avait dans un premier temps été retardé par les rebelles qui demandaient qu'il soit convoyé par des experts internationaux et non par les autorités ukrainiennes.

À lire aussi
Les débris du vol MH17 de Malaysia Airlines qui s'est écrasé en Ukraine, le 19 juillet 2014. crash vol MH17
Le missile qui abattu le vol MH17 provenait d'une unité militaire russe

La Malaisie a travaillé "dans les coulisses à établir des contacts avec ceux qui sont chargés du site du crash de l'avion du vol MH17", a poursuivi Najib Razak. "Ces contacts ont désormais été établis (...) Cette nuit (de lundi à mardi), nous sommes parvenus aux bases d'un accord", a encore dit le Premier ministre, qui a souligné s'être auparavant entretenu avec Alexandre Borodaï.

Le Boeing malaisien, qui effectuait la liaison Amsterdam-Kuala Lumpur, s'est écrasé jeudi dernier dans l'est de l'Ukraine, probablement abattu par un missile.

Lire la suite
Crash vol MH17 Europe Malaysia airlines
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants