1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Crash d'un avion russe dans le Sinaï : Valls prend l'hypothèse de l'attentat "très au sérieux"
1 min de lecture

Crash d'un avion russe dans le Sinaï : Valls prend l'hypothèse de l'attentat "très au sérieux"

Alors que l'Égypte refuse toujours de parler d'attentat, le Premier ministre n'exclut pas cette hypothèse pour expliquer le crash.

Le Premier ministre Manuel Valls s'est exprimé au sujet des enquêtes en lien avec les attentats du 13 novembre 2015
Le Premier ministre Manuel Valls s'est exprimé au sujet des enquêtes en lien avec les attentats du 13 novembre 2015
Crédit : AFP
Marine Cluet & AFP

Que s'est-il vraiment passé lors du crash de l'avion russe dans le Sinaï la semaine dernière ? L'Égypte résiste toujours à la thèse de l'attentat à la bombe, alors que le Royaume-Unis et les États-Unis ont ouvertement évoqué cette piste. Une thèse que semble avoir épousé la Russie, qui a ordonné la suspension de ses vols civils vers l'Égypte et qui est également "prise très au sérieux" par Manuel Valls.  

"Il ne faut écarter aucune hypothèse mais bien sûr, l'hypothèse de l'attentat est prise très au sérieux", a déclaré le Premier ministre lors du "Grand rendez-vous Europe 1-iTELE-Le Monde". Interrogé sur la situation française, il a déclaré : "nous faisons face à une menace inédite et d'ampleur majeure". "Nous faisons face à un ennemi extérieur et un ennemi intérieur, à des filières qui sont bien sûr en Syrie et en Irak et tous les jours, nos services de renseignement, la DSI, arrête, interpelle des individus qui peuvent représenter un danger".

S'agissant des critiques de Nicolas Sarkozy, qui a estimé qu'il n'y avait "plus d'autorité de l'État" en France, le Premier ministre a répondu : "face à la menace terroriste, l'unité nationale (...) s'impose". "Nous, dans l'opposition, nous avons toujours exercé notre responsabilité avec la plus grande mesure".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/