1 min de lecture Crash

Crash d'un avion russe dans le Sinaï : les USA jugent improbable l'implication de l'État islamique, sans l'exclure totalement

REPLAY - Le directeur national du renseignement américain estime improbable que l'État islamique possède les moyens militaires pour abattre un avion commercial, mais ne peut pas totalement en exclure l'éventualité.

Pacaud 245x300 RTL Grand Soir Christophe Pacaud iTunes RSS
>
Les États-Unis pas convaincus que le crash de l'avion russe dans le Sinaï soit d'origine terroriste Crédit Image : SELIMAN AL-OTEIFI / EGYPTIAN PRIME MINISTER'S OFFICE / AFP | Crédit Média : Philippe Corbé | Durée : | Date : La page de l'émission
Philippe Corbé
Philippe Corbé
et Julien Quelen

Deux jours après le crash d'un avion russe dans le Sinaï, en Égypte, l'origine de la catastrophe est toujours méconnue. Si la compagnie aérienne estime que cela ne peut être dû qu'à une cause extérieure, accréditant ainsi la thèse d'un attentat, les États-Unis continuent de s'interroger. 


Depuis samedi, les services américains activent tous leurs réseaux, mobilisent leurs informateurs, examinent les informations sur les passagers, surveillent attentivement les conversations de jihadistes captées par leurs moyens technologiques de surveillance comme les radars et les satellites. Mais pour le moment, la catastrophe aérienne, revendiquée sur Twitter par l'État islamique, ne présente aucun signe d'une attaque terroriste et aucune preuve directe n'a pu être récoltée. 

Lundi matin, le directeur national du renseignement, interrogé dans un colloque, s'est montré très prudent en déclarant que, pour l'instant, les services américains ne disposaient d'aucune information allant dans le sens d'une attaque terroriste. Et lorsqu'on lui demande si l'État islamique a les moyens techniques de mener ce genre d'attentat, la prudence est encore de mise, puisqu'il est impossible, selon lui, que Daesh ait les moyens militaires d'abattre un avion commercial. S'il juge improbable que le groupe jihadiste possède les missiles qui en seraient capables, le directeur ajoute cependant qu'il ne peut exclure l'hypothèse totalement. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Crash Avions Égypte
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants