1 min de lecture Crash vol MH17

Crash avion Malaysia Airlines : le missile utilisé venait de Russie selon les États-Unis

Le secrétaire d'État américain John Kerry a déclaré dimanche qu'il était "clair" que le système de missile utilisé pour abattre l'avion malaisien dans l'est de l'Ukraine venait de Russie.

John Kerry s'est dit jeudi "horrifié" par le crash de l'avion malaisien.
John Kerry s'est dit jeudi "horrifié" par le crash de l'avion malaisien. Crédit : BRENDAN SMIALOWSKI / POOL / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Le secrétaire d'Etat américain John Kerry a déclaré dimanche 20 juillet qu'il était "clair" que le système de missile utilisé pour abattre l'avion malaisien dans l'est de l'Ukraine venait de Russie. "Il est assez clair qu'il s'est agi d'un système qui a été transféré de Russie et remis aux mains des séparatistes" prorusses en Ukraine, a déclaré John Kerry dans un entretien à la chaîne de télévision CNN

John Kerry a par ailleurs dénoncé une situation "grotesque" sur le site du crash de l'avion à l'est de l'Ukraine. "Ce qui se passe est vraiment grotesque" et est "contraire à tout ce que le président russe et la Russie ont dit qu'ils feraient", a regretté le secrétaire d'État.

Samedi, un responsable américain a expliqué sous couvert d'anonymat que le renseignement américain avaient des informations sur le fait que Moscou aurait fourni quelques jours avant le crash du MH17, des batteries de missiles au séparatistes de l'est de l'Ukraine. Moscou les aurait récupérées après qu'un des missiles ait abattu l'avion, selon le Washington Post. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Crash vol MH17 Vladimir Poutine Barack Obama
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants