1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Crash avion Malaysia Airlines : la récupération des corps a commencé
1 min de lecture

Crash avion Malaysia Airlines : la récupération des corps a commencé

Sur surveillance insistante des séparatistes pro-russes, les équipes ukrainiennes ont entrepris d'évacuer tous les corps de la zone du crash du vol MH17.

Des secours ukrainiens récupèrent les corps éparpillés dans les champs, à Grabove, dans l'est de l'Ukraine
Des secours ukrainiens récupèrent les corps éparpillés dans les champs, à Grabove, dans l'est de l'Ukraine
Crédit : AFP / DOMINIQUE FAGET
La rédaction numérique de RTL & AFP

Depuis deux jours, les corps des passagers de la Malaysia Airlines gisaient dans la campagne ukrainienne, sur la zone du crash, située à cinquante kilomètres à l'est de Donetsk. Ce samedi 19 juillet, les secouristes ont commencé de récupérer les dépouilles des 298 passagers du vol MH17. 

Les hommes en uniforme bleu se dirigent vers des bâtons surmontés de petits chiffons blancs, plantés la veille en guise de repère marquant la présence de restes humains. Les corps sont ensuite placés dans de grands sacs mortuaires noirs, puis transportés sur des civières avant d'être regroupés en bord de route.

L'action des secouristes est surveillé de près par les rebelles pro-russes. La zone de l'accident est fortement gardée et totalement interdite à la presse, qui ne peut accéder qu'aux premiers mètres du site qui s'étend sur des kilomètres.

Tension forte avec les journalistes sur place

Des dizaines d'hommes armés barrent la petite route qui traverse la zone où sont tombés les débris de l'avion et la tension est forte avec les dizaines de journalistes présents.

À lire aussi

En fond sonore, des détonations rapprochées se font entendre. La ligne de front entre séparatistes pro-russes et forces loyalistes ukrainiennes est à quelques kilomètres et, malgré la catastrophe, aucune trêve n'est entrée en vigueur.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/