1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Crash avion Malaysia Airlines : il resterait "beaucoup de corps" sur le site du crash
1 min de lecture

Crash avion Malaysia Airlines : il resterait "beaucoup de corps" sur le site du crash

Le Premier ministre australien a estimé qu'il pouvait rester "beaucoup de corps" "en plein air" sur le site de l'accident.

Le site du crash du vol MH17 en Ukraine, le 18 juillet 2014.
Le site du crash du vol MH17 en Ukraine, le 18 juillet 2014.
Crédit : DOMINIQUE FAGET / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Il est "tout à fait possible que beaucoup de corps" soient encore sur le site du crash, "en plein air", a déclaré mercredi le Premier ministre australien.

"Il est tout à fait possible que beaucoup de corps soient encore là-bas, en plein air, sous le soleil de l'été européen, soumis à des interférences et aux ravages de la chaleur et des animaux", a estimé le chef du gouvernement.

Tony Abbott a de nouveau appelé à "des recherches poussées pour la récupération" des cadavres sur le site, dans l'est de l'Ukraine, dans une zone contrôlée par les séparatistes pro-russes.

Il s'est dit "sérieusement inquiet" et a estimé que "jusqu'à présent", les opérations de récupération des corps "n'avaient pas été menées de manière professionnelle".

Les premières dépouilles vont être transportées aux Pays-Bas

À lire aussi

Un premier avion doit décoller mercredi matin de l'aéroport de Kharkiv en Ukraine pour ramener aux Pays-Bas les restes humains de passagers de l'avion, probablement abattu par un missile parti de la zone contrôlée par les rebelles soutenus par la Russie.

Des examens y seront conduits afin de permettre l'identification des corps afin qu'ils puissent être rendus aux familles.

Le nombre exact de dépouilles entreposées dans un train réfrigéré en Ukraine n'est pas connu. L'OSCE (Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe) parlait mardi de quelque 200 corps, alors que le Premier ministre néerlandais Mark Rutte avait évoqué le nombre de 282 "selon des informations non confirmées".

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.