1 min de lecture Corée du Nord

Corée du Nord : "Password", est-il vraiment le mot de passe de Kim Jong-un sur un réseau social ?

Un jeune hacker britannique serait parvenu à pirater le mot de passe de Kim Jong-un sur StarCon, un Facebook nord-coréen. Une information à relativiser.

Kim Jong-un, le leader de la Corée du Nord
Kim Jong-un, le leader de la Corée du Nord Crédit : KNS / KCNA / AFP
Paul Véronique
Paul Véronique
Journaliste

Un mot de passe, c'est important. Surtout quand on s'appelle Kim Jong-un et que l'on est à la tête d'une des dictatures les plus dures au monde. D'après le quotidien Mirror, un jeune hacker britannique serait parvenu à pirater le compte du dictateur sur la version nord-coréenne de Facebook, baptisée StarCon. Cela n'aurait d'ailleurs pas été très compliqué, il n'aurait eu qu'à taper "admin" comme identifiant et "password" pour le mot de passe.


Le site serait une copie de Facebook, comportant un design similaire, un fil d'actualité, différents profils ou le système de "likes". L'adolescent assure avoir été en mesure de supprimer ou de suspendre n'importe quel utilisateur. Plus étonnant, il prétend aussi pouvoir censurer certains mots ou même changer le nom du réseau social. Le jeune homme raconte : "J'étais curieux et j'ai décidé de le visiter".

Une information à prendre avec des pincettes

Une histoire surprenante dans un pays aussi fermé et contrôlé que la Corée du Nord. Un expert confiait à Vice que ce piratage était effectivement possible, d'autant que le site était encore en construction. Cependant, il faut prendre cette information de piratage avec précaution. Dans une interview à 20 Minutes, Gilles Billois, expert en informatique, explique que StarCon n'est peut-être pas une tentative de créer un Facebook nord coréen par Pyongyang, mais seulement la création d'un internaute quelconque.

Il justifie, "aucun communiqué, aucune officialisation de la part de Pyongyang" n'est venu annoncer la création de ce réseau social. Prudence donc avant de tirer des conclusions hâtives. En attendant, depuis cette affaire, StarCon n'est plus accessible.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Corée du Nord Kim Jong-Un Réseaux sociaux
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants