1 min de lecture Nucléaire

Corée du Nord : les ventes d'abris anti-atomiques explosent dans plusieurs pays

Les fortes tensions entre la Corée du Nord et les États-Unis commencent à avoir des conséquences. Certains pays se préparent au pire.

Un abris anti-atomique dans les rues de New York
Un abris anti-atomique dans les rues de New York
Claire Gaveau
Claire Gaveau
Journaliste RTL

C'est une des conséquences logiques du conflit entre les-États-Unis et la Corée du Nord. Alors que les tensions n'ont cessé d'augmenter entre Donald Trump et Kim Jong-un ces dernières semaines, certaines personnes craignent le pire, notamment depuis les déclarations du leader nord-coréen au sujet de l'île de Guam.

De ce fait, alors que la menace d'une guerre nucléaire est de plus en plus forte, les ventes de refuges anti-nucléaires sont en forte progression, selon deux médias britanniques, The Independant et The Guardianrelayés par Le Figaro. C'est le cas au Japon notamment. Ainsi une compagnie située à Osaka a vendu plus d'une douzaine d'abris en deux mois, soit deux fois plus qu'en une année pleine.

Mais le pays nippon n'est pas le seul à se préparer à une telle attaque. Aux États-Unis, la hausse des ventes a également été enregistrée. Ainsi, une compagnie américaine indique au site Fox11 avoir vendu plus de trente abris lors des deux dernières semaines. Si la majorité des ventes sont envoyés au Japon, le PDG de l'entreprise assure avoir vendu ces abris dans neuf États américains différents, relate Le Figaro.

Les abris atomiques ne sont pas les seules solutions déployées à l'heure actuelle. Le Japon va déployer son système antimissile américain Patriot, lan Corée du Sud a prévu un exercice national fin août alors que les États-Unis ont publié un guide de survie pour les habitants de l'île de Guam. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Nucléaire États-Unis Corée du Nord
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants