2 min de lecture Diplomatie

Corée du Nord : pourquoi Trump n'exclut pas un report du sommet avec Kim Jong-un

Le sommet historique entre Donald Trump et Kim Jong-un doit théoriquement se tenir dans trois semaines à Singapour. Mais le président américain envisage maintenant de le reporter. Que s'est-il passé ?

Philippe Corbé Un Air d'Amérique Philippe Corbé
>
Corée du Nord : pourquoi Donald Trump n'exclut pas un report du sommet avec Kim Jong-un Crédit Image : AFP | Crédit Média : Philippe Corbé | Durée : | Date : La page de l'émission
Philippe Corbé
Philippe Corbé
et Loïc Farge

Le ton de la Corée du Nord a changé ces derniers jours. Il est beaucoup plus belliqueux. Pyongyang freine sur la dénucléarisation. Le régime a bien invité des journalistes étrangers à observer la destruction d'un site nucléaire, mais les experts jugent qu'il était de toute façon inutilisable, que ce n'est qu'une opération de communication.

Que s'est-il passé ? D'abord Donald Trump pointe du doigt le président chinois, qui a reçu le dirigeant nord-coréen. Et c'est là que ce dernier a changé de position, regrette l'Américain. Ensuite le président sud-coréen, qui a rapproché Kim et Trump, était à la Maison Blanche mardi 22 mai pour essayer de sauver ce sommet. Il faut dire qu'il a un peu, depuis le départ de cette histoire, survendu la bonne volonté du Nord, notamment sur la dénucléarisation.

Donc tout ça joue. Mais la vraie raison, c'est que Kim Jong-un prend Donald Trump à son propre jeu. À Pyongyang, on a dû lire attentivement le livre qui a rendu Trump célèbre dans les années 80, L'art du deal. Le milliardaire y expliquait notamment que dans une négociation, il ne faut jamais apparaître faible.

À lire aussi
Recep Tayyip Erdogan en octobre 2016 à Ankara (Turquie). Turquie
"Gilets jaunes" : Erdogan dénonce la "violence" des autorités françaises

Kim en position de force

Et sur ce sommet, Kim se place en position de force. Évidemment la Corée du Nord ne pèse pas grand-chose face à l'Amérique. Mais grâce à ses missiles nucléaires, le dictateur a déjà décroché une rencontre avec l'homme le plus puissant du monde, sans avoir cédé grand-chose.

Trump lui promet une reconnaissance internationale de son régime - ce que cherche Pyonyang depuis des décennies -, des investissements économiques - ce dont il a besoin. Il s'engage aussi à ne pas le renverser, alors que c'est un tyran cruel dans un pays sans libertés. Donc déjà Kim a beaucoup obtenu.

Mais maintenant, il monte les enchères. Est-ce que Trump annule tout, malgré tout ? Non, il dit : "On va reporter le sommet, on va essayer de trouver une solution, on va prendre notre temps". En fait Kim est en position de force, car il a compris que Trump a absolument besoin de ce commet. 

Trump a aussi besoin de ce sommet

Kim en a aussi énormément besoin. Mais il a compris que Trump est prêt à beaucoup céder pour qu'il y ait un accord. Exactement ce que redoutent les diplomates américains, méfiants sur cette histoire. Ils ne croient pas que Kim engage une vraie dénucléarisation, ou alors étalée sur la durée. Ils craignent que Trump cède trop vite, par exemple en retirant des troupes américaines du Sud.

Pourquoi Trump en a besoin ? Parce que depuis l'annonce de ce sommet, il est remonté dans les sondages. Cela donne tort à tous ceux qui moquaient sa présidence. Trump se vante déjà en interne d'un hypothétique prix Nobel.

Bon il ne faut pas non plus minimiser le fait que Kim est imprévisible. Le Washington Post raconte que quand il a reçu le secrétaire d'État américain, il était obsédé par les questions techniques. Comme, par exemple, comment son avion referait le plein lors du déplacement à Singapour, car il ne prend jamais l'avion. Il s'inquiétait aussi que les États-Unis organisent un coup d'État en Corée du Nord pendant son absence.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Diplomatie Donald Trump Kim Jong-Un
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793497325
Corée du Nord : pourquoi Trump n'exclut pas un report du sommet avec Kim Jong-un
Corée du Nord : pourquoi Trump n'exclut pas un report du sommet avec Kim Jong-un
Le sommet historique entre Donald Trump et Kim Jong-un doit théoriquement se tenir dans trois semaines à Singapour. Mais le président américain envisage maintenant de le reporter. Que s'est-il passé ?
https://www.rtl.fr/actu/international/coree-du-nord-donald-trump-n-exclut-pas-un-report-du-sommet-avec-kim-jong-un-7793497325
2018-05-23 06:30:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/3gyfUShVl4Ez40DLAcI6hw/330v220-2/online/image/2018/0501/7793224635_les-portraits-de-donald-trump-et-kim-jong-un.jpg