1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Chute de la bourse en Chine : "La France n'est pas immunisée", selon Nicolas Bouzou
1 min de lecture

Chute de la bourse en Chine : "La France n'est pas immunisée", selon Nicolas Bouzou

REPLAY / INVITÉ RTL - L'économiste Nicolas Bouzou estime que la France est directement concernée par la chute boursière en Chine.

Des investisseurs devant les chiffres des mouvements des marchés, le 25 août 2015 à Pékin
Des investisseurs devant les chiffres des mouvements des marchés, le 25 août 2015 à Pékin
Crédit : FRED DUFOUR / AFP
Chute de la bourse en Chine : "La France n'est pas immunisée", selon Nicolas Bouzou
06:25
Vincent Parizot & Christelle Rebière & Valentin Chatelier

Les bourses se sont affolées lundi 24 août. Après une fin de semaine agitée, la bourse de Shanghaï a chuté lundi et a entraîné des fortes baisses dans les bourses européennes. La bourse de Paris a enregistré une baisse de 5.35% à 17h30, celle de Londres de 4.70% à la fermeture, tandis que la bourse de d'Athènes a plongé de plus de 11%.

"La France n'est pas immunisée contre ce qu'il se passe en Chine", a fait remarquer l'économiste Nicolas Bouzou sur RTL. La première économie mondiale, qui souffre notamment d'un manque de confiance des investisseurs et d'une croissance qui ralentit, est jugée "suffisamment solide" par François Hollande

"Un impact oui, mais un impact modeste", a relativisé l'économiste. La Chine est notamment "le principal acheteur de matières premières sur beaucoup de marchés". "Si vous avez un ralentissement chinois, vous aurez une baisse des prix des matières premières", a résumé Nicolas Bouzou.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/