1 min de lecture International

Chine : le gouvernement censure les commémorations de Tiananmen

La censure chinoise s'abat sur internet au moment de la commémoration des 25 ans du massacre de la place Tiananmen.

Un homme prend une photographie de la foule commémorant le massacre de Tiananmen, le 4 juin 2014 à Hong Kong
Un homme prend une photographie de la foule commémorant le massacre de Tiananmen, le 4 juin 2014 à Hong Kong Crédit : AFP / Philippe Lopez
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Sur internet, les autorités chinoises s'activaient ce jeudi 5 juin pour censurer toutes les évocations de la répression de Tiananmen. 

Mercredi soir, une veillée aux chandelles a rassemblé 180.000 personnes à Hong Kong pour commémorer l'écrasement du "Printemps de Pékin", il y a 25 ans. Ils étaient presque 100.000 selon la police. 

Bougie en main, ils ont scandé "Justice pour le 4 juin !", tandis que les noms des victimes tuées le 4 juin 1989 dans la capitale chinoise étaient égrenés par des haut-parleurs.

En 1989, l'armée fait feu sur la population

Dans la nuit du 3 au 4 juin 1989, après 7 semaines de mobilisation des manifestants qui exigeaient des réformes démocratiques dans la Chine du parti unique, des dizaines de milliers de soldats appuyés par des centaines de blindés ont donné l'assaut en ouvrant le feu sur la foule jusqu'à parvenir à la place Tiananmen.

À lire aussi
Un drapeau de l'Iran (illustration) Iran
Manifestations en Iran : "C'est une désespérance qui s’exprime", dit un spécialiste

Aucun bilan définitif officiel n'a été fourni mais des sources indépendantes font état de plusieurs centaines et jusqu'à plus d'un millier de morts à Pékin, sans compter le reste de la Chine.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
International Chine Censure
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants