2 min de lecture États-Unis

Charlottesville : qui était Heather Heyer, la femme fauchée par une voiture ?

PORTRAIT - Juriste de profession, Heather Heyer est décrite comme une avocate passionnée dont l'engagement l'a poussé à rejoindre le rassemblement organisé à Charlottesville.

Heather Heyer a été tuée samedi 12 août 2017 à Charlottesville
Heather Heyer a été tuée samedi 12 août 2017 à Charlottesville
Amélie James
Amélie James

"Si vous n'êtes pas révolté, c'est que vous ne faites pas attention". Sur Facebook, Heather Heyer n'avait pas caché sa déception après l'arrivée de Donald Trump à la Maison Blanche. La jeune femme était alors apparue comme une fervente militante politique. Celle qui avait supporté le candidat démocrate Bernie Sanders appelait régulièrement à la tolérance et au respect mutuel sur les réseaux sociaux. 

Samedi 12 août, c'est avec la volonté de faire front à l'extrême droite que l’Américaine s'était rendue à un rassemblement antiraciste organisé à Charlottesville, en Virginie. Alors qu'elle se trouvait en marge du cortège, la jeune femme a été percutée par une voiture.

À 32 ans, Heather Heyer a perdu la vie, délibérément fauchée par une voiture. Le véhicule était conduit par un homme dont le profil reste encore flou. Ses publications sur les réseaux sociaux traduisent néanmoins une idéologie proche de celle des suprématistes blancs.

Je ne vois aucune différence entre elle et un soldat mort à la guerre.

Felicia Correa, amie de la victime
Partager la citation

Originaire de Ruckersville, Heather Heyer s'était installée à Charlottesville, soit à une quinzaine de kilomètres de sa ville natale. Juriste de profession, Heather Heyer est décrite comme une avocate passionnée dont l'engagement l'a poussé à rejoindre ce rassemblement par le New York Times. "Je l'ai toujours encouragée à être forte et à avoir du caractère", a livré la mère de la victime au NBC News.

À lire aussi
Jimmy Carter à New York, le 26 mars 2018 États-Unis
États-Unis : l'ancien président Jimmy Carter a été hospitalisé

"Je ne vois aucune différence entre elle et un soldat mort à la guerre. Dans un sens, elle est décédée pour son pays. Elle s'est élevée pour ce qui était juste", a témoigné l'une de ses amies au Washington Post.

225.000 dollars récoltés

Face à ce drame, une mobilisation citoyenne s'est organisée. Dans la rue et sur les réseaux sociaux, les messages de soutien se sont multipliés. Pour soutenir financièrement la famille de Heather Heyer, "morte en protestant contre la haine" une campagne de crowdfunding a été instaurée. Moins de 24 heures après son décès, 225.000 dollars avaient été collectés.

De leur côté, ses amis proches ont confié vouloir perpétuer le combat mené par la jeune Américaine. Un combat qui s'annonce long au vu des nombreuses tensions raciales qui secouent encore le continent outre-Atlantique.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Manifestations Extrême droite
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants