1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Catalogne : pourquoi les riches veulent faire sécession
1 min de lecture

Catalogne : pourquoi les riches veulent faire sécession

ÉDITO - Au lendemain du référendum sur l'indépendance, les Catalans semblent plus décidés que jamais à quitter l'Espagne.

La question posée le 1er octobre 2017 aux Catalans était : "Voulez-vous que la Catalogne soit un Etat indépendant sous forme de république ?"
La question posée le 1er octobre 2017 aux Catalans était : "Voulez-vous que la Catalogne soit un Etat indépendant sous forme de république ?"
Crédit : AFP / Cesar Manso
Catalogne : pourquoi les riches veulent faire sécession
03:31
Catalogne : pourquoi les riches veulent faire sécession
03:35
François Lenglet & Loïc Farge

La question posée dimanche 1er octobre aux Catalans était : "Voulez-vous que la Catalogne soit un État indépendant sous forme de république ?" Le référendum a été contrarié par la police espagnole, qui agissait sur ordre du premier ministre. Il a quand même rassemblé plus de deux millions de votants sur 4 millions d’électeurs. Le scrutin aurait produit un résultat massif en faveur de l'indépendance : 90% de "oui". Pour protester contre les violences, la Catalogne devrait connaître une journée de grève générale mardi 3 octobre. Si l'on en croit le Président catalan, il déclarer sa rupture avec Madrid dès cette semaine.

Tout cela intervient alors que la pulsion indépendantiste est plus forte que jamais. Voilà plusieurs années que la Catalogne veut renégocier l'autonomie relative dont elle dispose au sein de l'Espagne, et qu'elle se heurte à une fin de non-recevoir de la part du gouvernement central. Elle veut en particulier récupérer davantage de recettes fiscales. À cette fin, le gouvernement régional a embauché tout récemment des milliers de fonctionnaires, pour constituer une direction du Trésor puissante.

"Révolte des riches"

Les Catalans estiment contribuer trop au budget espagnol. C'est vrai qu'ils versent davantage qu'ils ne reçoivent. Parce que cette région de quelque 8 millions d'habitants, au nord du pays, compte pour 20% du PIB espagnol. Son PIB par tête est bien supérieur à la moyenne de l'Espagne. Elle a une vraie tradition économique et entrepreneuriale. C'est d'ailleurs la région espagnole qui a connu le plus tôt la révolution industrielle.

Du coup, elle attire les investissements étrangers : plus de 40 milliards depuis 2003. C'est 25% de l’investissement étranger en Espagne, en particulier dans l'automobile, la chimie et la pharmacie. Le désir d'indépendance est nourri par ce qu'on peut appeler "la révolte des riches", qui en ont marre de payer pour les provinces pauvres.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/