1 min de lecture Espagne

Catalogne : des centaines de personnes venues protéger les bureaux de vote

Des centaines de catalans se sont massés très tôt devant les bureaux de vote de toute la région ce dimanche 1er octobre, jour de référendum.

micro générique RTL Week-end Stéphane Carpentier iTunes RSS
>
Catalogne : des centaines de personnes venues protéger les bureaux de vote Crédit Image : LLUIS GENE / AFP | Crédit Média : Gautier Delhon-Bugard | Durée : | Date : La page de l'émission
Gautier Delhon-Bugard et Léa Stassinet

Ces Catalans se sont levés très tôt ce dimanche 1er octobre, jour crucial pour l'indépendance de leur province. C'est en effet aujourd'hui que doit avoir lieu un référendum d'autodétermination. Dès 5 heures du matin, des centaines d'habitants ont commencé à se masser devant les bureaux de vote à Barcelone et dans d'autres villes catalanes, pour s'assurer de participer au scrutin, interdit par les autorités du pays. 

À Barcelone, mais aussi à Figueras et Gérone, bastion du président séparatiste catalan Carles Puigdemont, les manifestants assuraient être là pacifiquement pour "protéger" les centres de vote. Le gouvernement du conservateur Mariano Rajoy, ainsi que la justice espagnole sont pourtant bien décidés à interdire le scrutin, quitte à faire bloquer l'accès aux bureaux de vote par les forces de l'ordre qui ont dit craindre des troubles. 

2.300 bureaux de vote mis en place

"En Catalogne nous en sommes au stade où nous pensons qu'il est essentiel de décider si nous voulons continuer à rester dans l'État espagnol", explique un étudiant de 18 ans venu la veille camper devant un bureau de vote barcelonais, qui compte parmi les 2.300 mis en place par l'exécutif catalan. Ces derniers doivent permettre à 5,3 millions de catalans de s'exprimer. Devant un lycée de la ville, une cinquantaine de personnes patientaient ce dimanche matin, dont certains qui avaient passé la nuit dans des tentes. 

Vers 5h30, des centaines de personnes s'étaient aussi rassemblées devant un centre sportif de Gérone, "protégé" par un tracteur, a constaté une journaliste de l'AFPTV. Des cris et des applaudissements fusaient. "Votarem !", nous voterons, entendait-on dans la foule. Les bureaux de vote doivent normalement ouvrir leurs portes à 9 heures. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Espagne Référendum Indépendance
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants