1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Fusillades à Ottawa : la défense aérienne américano-canadienne en alerte
2 min de lecture

Fusillades à Ottawa : la défense aérienne américano-canadienne en alerte

Barack Obama s'est entretenu avec le premier ministre canadien et condamne des "attaques scandaleuses".

Le secours évacuent une personne blessée par balles à proximitié du Parlement à Ottawa, le 22 octobre 2014.
Le secours évacuent une personne blessée par balles à proximitié du Parlement à Ottawa, le 22 octobre 2014.
Crédit : MICHEL COMTE / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Selon la police canadienne, trois fusillades ont éclaté ce mercredi 22 octobre à Ottawa. Le Parlement, un centre commercial et le monument au mort ont été les théâtres de ces coups de feu. Deux personnes, dont l'un des tireurs, sont décédées.

Ces événements interviennent alors que les autorités canadiennes ont relevé mardi 21 octobre d'un cran le niveau d'alerte terroriste, de bas à moyen. Cette décision intervenait après qu'un jeune Québécois de 25 ans a fauché mortellement lundi un militaire en tenue avant d'être abattu par la police, dans un geste qualifié d'acte terroriste par le gouvernement canadien.

22h00 - La défense aérienne américano-canadienne (Norad) a été placée en état d'alerte et l'ambassade américaine dans la capitale canadienne a été fermée par mesure de précaution, ont annoncé des responsables américains. 

Le capitaine Jeff Davis, un porte-parole du Norad, a toutefois expliqué qu'"aucune menace" liée à la fusillade d'Ottawa ne pesait à l'heure actuelle sur le réseau aérien nord-américain. Par mesure de sécurité, l'armée américaine a tout de même annoncé le renforcement de la sécurité autour de la tombe du soldat inconnu au cimetière militaire national d'Arlington, dans la banlieue de Washington.

À lire aussi

21h50 - Barack Obama condamne "les attaques scandaleuses" perpétrées au Canada.

20h45 - Le Premier ministre canadien condamne une "attaque méprisable".

20h00 - Le président américain Barack Obama s'est entretenu par téléphone avec le Premier ministre canadien Stephen Harper après la fusillade.

19h00 - Le soldat canadien blessé par balles alors qu'il était posté devant le monument aux morts aux abords du Parlement d'Ottawa est décédé, tout comme l'un des assaillants.

18h50 - Au moins un des auteurs de la fusillade mercredi matin aux abords et dans le parlement à Ottawa a été abattu dans un échange de tirs avec la police, a indiqué la télévision publique CBCLa police traquait de un à trois individus et l'un est "probablement" sur le toit du parlement, au centre-ville de la capitale fédérale. Le périmètre de sécurité a été élargi et la police a demandé à la population de s'éloigner et de rester cloîtrée.

17h00 - Des commandos de la police lourdement armés ont été rapidement déployés autour du bureau du premier ministre canadien Stephen Harper et du Parlement fédéral, qui a été bouclé. Stephen Harper a été évacué du quartier du Parlement et "est sauf", a indiqué son porte-parole Jason MacDonald sur Twitter.

Les parlementaires se sont eux barricadés dans une salle du Parlement. 

16h30 - Au moins une vingtaine de coups de feu ont ensuite été tirés dans l'enceinte du Parlement canadien d'Ottawa où la police traquait un ou deux hommes armés, selon des témoins. Une vidéo tournée par un journaliste du Globe and mail a capturé un intense échange de coups de feu à l'intérieur du bâtiment, où les détonations résonnaient dans les vastes halls.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.