1 min de lecture Burkina Faso

Burkina Faso : le président de la transition, relâché par les putschistes, est à l'ambassade de France

Le président intérimaire du Burkina Faso, retenu en otage par les putschistes, a été libéré et se trouve actuellement à l'ambassade de France.

Des manifestations ont lieu à Ouagadougou, la capitale du Burkina Faso, depuis le coup d'État survenu le 16 septembre 2015
Des manifestations ont lieu à Ouagadougou, la capitale du Burkina Faso, depuis le coup d'État survenu le 16 septembre 2015 Crédit : AFP
Julien Quelen
Julien Quelen
et AFP

Michel Kafando, le président intérimaire du Burkina Faso, retenu en otage par la garde prétorienne de l'ancien chef de l'État Blaise Compaoré, a été libéré dans la nuit de lundi à mardi. Celui qui occupait le poste de chef de l'État en attendant les élections présidentielles censées avoir lieu dans moins d'un mois se trouve actuellement à l'ambassade de France. Le Premier ministre de la transition, Isaac Zida, est en revanche toujours retenu par les militaires qui se sont toutefois engagés à le libérer.

Le 16 septembre dernier, les militaires dévoués à l'ancien président qui avait exercé son pouvoir pendant 27 ans au Burkina Faso avaient renversé le gouvernement de transition, instauré un couvre-feu et annoncé avoir dissous les institutions du pays. Lundi, François Hollande avait expressément demandé aux putschistes de "déposer les armes" ou "d'en assumer les conséquences". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Burkina Faso Militaires Ambassade
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants