2 min de lecture Burkina Faso

Burkina Faso : le président Compaoré renversé, le général Traoré prend le pouvoir

À la tête du Burkina Faso depuis 27 ans, Blaise Compaoré a annoncé ce vendredi 31 octobre qu'il quittait le pouvoir. Il souhaite l'instauration d'élections "libres et transparentes" sous 90 jours.

Blaise Compaoré, président du Burkina Faso durant 27 ans, ici le 26 juillet 2014 dans la capitale Ouagadougou (archives)
Blaise Compaoré, président du Burkina Faso durant 27 ans, ici le 26 juillet 2014 dans la capitale Ouagadougou (archives) Crédit : AFP / SIA KAMBOU
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

C'est à travers un communiqué, lu par une journaliste à l'antenne d'une télévision locale, que Blaise Compaoré a fait savoir qu'il quittait la présidence du pays. 

"Dans le souci de préserver les acquis démocratiques, ainsi que la paix sociale (...), je déclare la vacance du pouvoir en vue de permettre la mise en place d'une transition devant aboutir à des élections libres et transparentes dans un délai maximal de 90 jours", indique le texte du communiqué. 

L'ex-putschiste renversé

Arrivé au pouvoir par un coup d'État en 1987, Blaise Compaoré a participé à trois putschs avant de prendre la tête du pays. Malgré deux septennats (1992-2005) puis deux quinquennats (2005-2015), il souhaitait se maintenir aux affaires après 2015 grâce à une modification de la Constitution.

À lire aussi
Des soldats burkinabè près de la mine de Tambao, au nord de Ouagadougou international
Un cadre canadien d'une compagnie minière enlevé au Burkina Faso

Des manifestations ont éclaté la semaine passée, en opposition à la volonté de Compaoré de faire réviser pour la troisième fois l'article 37 la Loi fondamentale, qui fixait à deux le nombre maximum de quinquennats présidentiels.

Le général Honoré Traoré prend le pouvoir

Le chef d'état-major de l'armée burkinabè, le général Nabéré Honoré Traoré, a annoncé dans un communiqué qu'il "assumera" les "responsabilités de chef de l'Etat", après le départ du pouvoir du président Blaise Compaoré.

"Constatant la vacance du pouvoir ainsi créée, considérant l'urgence de sauvegarder la vie de la nation (...), j'assumerai à compter de ce jour mes responsabilités de chef de l'Etat", a déclaré le général de division Traoré. L'officier supérieur affirme agir "conformément aux dispositions constitutionnelles".

"L'engagement est pris de procéder sans délai à des consultations avec toutes les forces vives de la nation en vue du processus devant aboutir au retour à une vie constitutionnelle normale", a-t-il annoncé, ajoutant "prendre acte de la démission" du président Compaoré. Le chef d'état-major a appelé "tous les citoyens organisés dans les différentes sphères de la vie nationale à répondre aux sollicitations qui leur seront adressées".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Burkina Faso
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7775111800
Burkina Faso : le président Compaoré renversé, le général Traoré prend le pouvoir
Burkina Faso : le président Compaoré renversé, le général Traoré prend le pouvoir
À la tête du Burkina Faso depuis 27 ans, Blaise Compaoré a annoncé ce vendredi 31 octobre qu'il quittait le pouvoir. Il souhaite l'instauration d'élections "libres et transparentes" sous 90 jours.
https://www.rtl.fr/actu/international/burkina-faso-le-president-blaise-compaore-quitte-le-pouvoir-7775111800
2014-10-31 14:25:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/TxHnR_glgXxVfratW63u7A/330v220-2/online/image/2014/1031/7775111899_blaise-compaore.jpg