1 min de lecture Brexit

Google : les surprenantes recherches des Britanniques après le Brexit

D'après Google Trends, l'une des questions les plus posées après le Brexit est : "Qu'est ce qui va se passer maintenant que nous avons quitté l'UE ?".

Une carte postale en vente dans le centre de Londres
Une carte postale en vente dans le centre de Londres Crédit : AFP / Leon Neal
Eleanor Douet
Eléanor Douet

Ils ont été près de 52% à voter pour une sortie de l'Union européenne, le 23 juin. Les Britanniques ont dit oui à un Brexit, même si dans le détail les résultats montrent un pays divisé. Mais deux jours après le vote, Google révèle que les Britanniques ont cherché, peut-être un peu tard, à savoir ce que signifiait une sortie de l'Union européenne.

Le 24 juin, sur Google Trends, la première question la plus posée sur l'Union européenne était "What does it mean to leave the EU ?", soit "Qu'est ce que cela signifie de quitter l'UE ?" Une question similaire à la quatrième question la plus posée "What will happen now we've left the EU ?" ("Qu'est ce qui va se passer maintenant que nous avons quitté l'UE ?"). 

Si l'on en croit ces résultats, il semblerait qu'une partie des Britanniques ont voté pour le Brexit sans savoir ce que cela impliquait. Mais plus surprenant, la deuxième question montre qu'une partie d'entre eux ne savent pas ce qu'est l'Union européenne. En effet, au lendemain du vote, ils se demandaient "What is the EU ?", "Qu'est-ce que l'UE ?". Après avoir prédit les résultats du référendum, Google nous permet aujourd'hui de savoir que certains électeurs ont déposé un bulletin de vote sans réellement penser aux conséquences

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Brexit Google Royaume-Uni
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants