1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Brexit : les passeports britanniques pourraient être fabriqués en France
1 min de lecture

Brexit : les passeports britanniques pourraient être fabriqués en France

D'après "The Sun", les passeports britanniques pourraient être fabriqués par une entreprise franco-néerlandaise après le Brexit. Une décision dénoncée par de nombreux élus au Royaume-Uni.

Un passeport britannique
Un passeport britannique
Crédit : DR
Laure-Hélène de Vriendt
Laure-Hélène de Vriendt

La pilule a du mal à passer outre-Manche. D'après le quotidien The Sun, les passeports britanniques ne seront plus fabriqués sur le territoire national après le Brexit mais... En France. L'entreprise De La Rue, qui fabriquait jusqu'à présent les documents officiels des britanniques, a posté un message sur Twitter jeudi 22 mars expliquant : "De La Rue a été informé par le Bureau de l'Intérieur britannique que nous n'avons pas remporté l'offre pour la production des nouveaux passeports post-Brexit". 

D'après The Sun, ce serait l'entreprise franco-néerlandaise Gemalto qui aurait remporté le contrat. Un comble pour les britanniques pro-Brexit, qui se réjouissaient de retrouver leurs documents d'avant l'entrée dans l'Union européenne. "Le passeport britannique est une expression de notre indépendance et de notre souveraineté", avait même tweeté la Première ministre Theresa May en décembre dernier, expliquant que la couverture bleue allait faire son grand retour et remplacer le bordeaux des passeports européens.

Si l'entreprise Gemalto n'a pas confirmé l'information du Sun, le ministère de l'Intérieur britannique a déjà expliqué que "la sélection du sous-traitant a suivi une procédure rigoureuse, équitable et ouverte", sans confirmer la rumeur. D'après le quotidien, le prix de Gemalto serait inférieur de 50 millions de livres à celui de ses concurrents. Du côté des élus britanniques, cette possibilité est prise comme un affront. L'ancienne ministre Priti Patel a déclaré au Sun que "Confier cette tâche aux Français est tout simplement stupéfiant. C'est une humiliation nationale".

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/