1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Brexit : 3 millions de signataires adhèrent à la pétition pour un nouveau référendum
1 min de lecture

Brexit : 3 millions de signataires adhèrent à la pétition pour un nouveau référendum

Suite au vote du Brexit, une pétition en ligne demandant une nouvelle consultation a été signée par plus de 3 millions d'internautes.

Le Royaume-Uni s'est prononcé en faveur d'un brexit, le 23 juin 2016
Le Royaume-Uni s'est prononcé en faveur d'un brexit, le 23 juin 2016
Crédit : LEON NEAL / AFP
Maxime Magnier

Pour une majorité d'Anglais, le temps est venu pour l'Union européenne et le Royaume-Uni de se séparer. À 51,9% contre 48,1%, ils se sont prononcés jeudi 23 juin pour une sortie de leur pays de l'entité continentale qui les avait accueilli en 1973.

Une partie d'entre eux, cependant, semble désormais en proie aux regrets, alors que Twitter voit déjà fleurir des milliers de messages flanqués des hashtags "Bregret" ou "regretxit", contractions respectives de "Britain" et "regret" et de "regret" et "exit". Surtout, le pays apparaît divisé comme rarement il le fut dans son histoire.

De l'Écosse à Gibraltar, en passant par Londres et l'Irlande du Nord, plusieurs régions britanniques ont majoritairement exprimé leur souhait de rester Européens. Symbole de cette volonté incompatible avec l'issue du référendum de jeudi, une pétition a été adressée au Parlement britannique, qui est tenu d'en étudier le contenu à partir du moment où elle dépasse les 100.000 signataires, un chiffre qu'elle avait atteint vendredi 24 juin dès 19 heures.

Concrètement, la pétition demande ni plus ni moins à ce qu'une nouvelle consultation soit organisée pour décider de l'avenir européen du Royaume-Uni. Les partisans de la requête, eux, arguent notamment qu'on leur a menti durant la campagne précédant le vote, et notamment sur les chiffres avancés par le camp pro-Brexit. Ce dimanche, les signataires sont déjà plus de trois millions, deux jours seulement après le référendum désormais si décrié.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/