1 min de lecture Justice

Brésil : emprisonné, Lula se dit "indigné, victime d'une injustice"

L'ancien président a envoyé un premier message depuis la prison où il est incarcéré pour corruption passive et blanchiment d'argent.

Luiz Inacio Lula da Silva le jour de son incarcération, le 7 avril 2018
Luiz Inacio Lula da Silva le jour de son incarcération, le 7 avril 2018 Crédit : NELSON ALMEIDA / AFP
Léa Stassinet
Léa Stassinet
et AFP

Condamné à plus de 12 ans de prison pour corruption passive et blanchiment d'argent, l'ex-président brésilien Luiz Inácio Lula da Silva continue de nier les faits qui lui sont reprochés. Incarcéré depuis le 7 avril dernier à Curitiba, dans le sud du pays, celui qui a dirigé le Brésil de 2003 à 2010 a écrit une lettre depuis sa cellule. 

"Je suis serein, mais indigné comme tout innocent qui s'indigne lorsqu'il vit une injustice", a expliqué Lula dans un message transmis par ses avocats à Gleisi Hoffmann, sénatrice et présidente du parti des travailleurs (PT) cofondé par Lula dans les années 80. 

"Je suis très reconnaissant envers votre résistance et votre présence au sein de cet acte de solidarité", poursuit Lula à l'adresse de ses partisans qui ont organisé un campement de protestation près du siège de la police de Curitiba où il est incarcéré. Une nouvelle fois dans cette lettre, l'ex-président "met au défi" le juge Sergio Moro et l'équipe de lutte anticorruption de "prouver le crime qu'ils affirment que j'ai commis". 

À lire aussi
L'immeuble Le Signal, en Gironde, menacé par l'érosion marine justice
Gironde : les propriétaires du Signal, qui menace de s'effondrer, ne seront pas indemnisés

Ou vous relâchez Lula ou il n'y aura pas de répit !

Des partisans de Lula, le 16 avril
Partager la citation

Lundi 16 avril, des militants de gauche, supporters de Lula ont envahi pendant plusieurs heures l'appartement triplex sur la côte de Sao Paulo que l'ex-président brésilien Lula a reçu comme pot-de-vin, selon la justice. "Ou vous relâchez Lula ou il n'y aura pas de répit !", ont-il martelé. Pour le coordinateur du Mouvement des travailleurs sans toit (MTST), également pré-candidat à l'élection présidentielle d'octobre, cette action visait à "dénoncer la farce judiciaire qui a mené Lula à la prison". 

Gleisi Hoffman, destinataire de la lettre a quant à elle confié son inquiétude. "Notre préoccupation est qu'il est très seul", a-t-elle déclaré. "Samedi et dimanche ils ne lui ont autorisé aucune visite, même pas de ses conseillers juridiques. Cela nous inquiète qu'il puisse tomber en dépression ou malade", alerte la sénatrice. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Brésil Corruption
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793044098
Brésil : emprisonné, Lula se dit "indigné, victime d'une injustice"
Brésil : emprisonné, Lula se dit "indigné, victime d'une injustice"
L'ancien président a envoyé un premier message depuis la prison où il est incarcéré pour corruption passive et blanchiment d'argent.
https://www.rtl.fr/actu/international/bresil-emprisonne-lula-se-dit-indigne-victime-d-une-injustice-7793044098
2018-04-17 06:59:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/aeHgUzHWcoom2Y9QAT6QuA/330v220-2/online/image/2018/0417/7793044127_luiz-inacio-lula-da-silva-avant-son-incarceration-le-7-avril-2018.jpg