2 min de lecture Info

Nigeria : que deviennent les 200 lycéennes enlevées par Boko Haram ?

ÉCLAIRAGE - Deux mois jour pour jour après leur enlèvement par Boko Haram, les 200 lycéennes nigérianes restent introuvables.

Une manifestation pour demander la libération des jeunes filles (archives)
Une manifestation pour demander la libération des jeunes filles (archives) Crédit : SIA KAMBOU / AFP
Christophe Decroix
Christophe Decroix Journaliste RTL

Depuis deux mois, jour pour jour, 200 lycéennes sont retenues en otage par la secte islamique Boko Haram, au Nigeria. Âgées de 12 à 17 ans, elles ont été enlevées et auraient été converties à l’islam, selon une vidéo diffusée par le chef de Boko Haram.

Face à l’inaction des autorités, un mouvement a été créé sur Twitter pour faire réagir l’opinion internationale. Avec le hashtag BringBackOurGirls, de nombreuses personnalités, comme Michelle Obama et Hilary Clinton ont posté des photos sur Twitter

Où sont les lycéennes ?

Malgré cela, les recherches piétinent pour retrouver la trace des 200 jeunes filles. Selon un général nigérian, elles sont localisées. Elles auraient été réparties dans trois camps différents au cœur de l'immense forêt de Sambisa. 

Ce général prétend ne pas vouloir envoyer l'armée contre ces camps par crainte d'un massacre. En fait, rien n'est moins sûr. Du côté des sources françaises, on reconnaît qu'on ne sait pas où elles se trouvent. Cette forêt de Sambisa est grande comme cinq fois l’Île-de-France. Elle est donc difficile d’accès et, même par avion ou drone, il est compliqué d'y repérer des groupes, sous son épaisse couverture végétale.

Un mouvement de contestation qui s'essouffle

À lire aussi
Nigeria
Nigeria : Boko Haram revendique l'enlèvement de centaines de lycéens

Finalement, reconnaît du bout des lèvres un diplomate, le sort des lycéennes est devenu un problème annexe. L'essentiel reste la lutte contre Boko Haram, qui continue de multiplier ses actions. La secte islamique a enlevé un autre groupe d'une vingtaine de jeunes femmes et commis d'autres attentats qui ont encore fait des centaines de morts.

Mais il y a tout de même un mieux : jusqu'à présent, Boko Haram bénéficiait de la mésentente entre le Nigeria et le Cameroun pour passer d'un pays à l'autre. Depuis, le Cameroun a envoyé 3.000 hommes sur sa frontière nord et il y a eu des accrochages mortels avec la secte islamiste.

Quelles sont les actions mises en place ?

Il y a une meilleure coordination des patrouilles entre pays riverains. De leur côté, les États-Unis, la Grande-Bretagne et la France ont envoyé sur place des spécialistes du renseignement qui s'appuient sur les images satellitaires ou celles des drones pour localiser les lycéennes. Cependant, les résultats se font toujours attendre.

>
Boko Haram : que deviennent les 200 lycéennes enlevées au Nigeria ? Crédit Média : Christophe Decroix | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Info Afrique Islamisme
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants