1 min de lecture Allemagne

Berlinale : l'Américain Wes Anderson décroche le Prix spécial du Jury

Le réalisateur américain Wes Anderson a été primé ce samedi 15 février du Prix spécial du Jury de la Berlinale pour "The Grand Budapest Hotel", présenté en ouverture du festival.

Le réalisateur Wes Anderson (au centre) accompagné des acteurs Tony Revolori et Bill Murray sur le tapis rouge de la Berlinale, le 6 février 2014
Le réalisateur Wes Anderson (au centre) accompagné des acteurs Tony Revolori et Bill Murray sur le tapis rouge de la Berlinale, le 6 février 2014 Crédit : AFP / DAVID GANNON
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Wes Andersen est reparti de la 64e édition de la Berlinale avec le Prix spécial du Jury. Son oeuvre Grand Budapest Hotel est une fresque loufoque relatant une période allant de la Belle époque aux années 60, en passant par la montée du nazisme.

Cette édition du festival de cinéma de Berlin a mis l'Asie à l'honneur. L'Ours d'or du meilleur film a été décerné à Black Coal, Thin Ice du Chinois Diao Yinan, tandis que les prix d'interprétation ont également été attribués à des comédiens asiatiques. L'Ours d'argent du meilleur acteur est allé à Liao Fan qui incarne un ancien policier usé, personnage principal de Black Coal, Thin Ice.

La Japonaise Haru Kuroki a reçu l'Ours d'argent de la meilleure interprétation féminine pour son rôle de femme de chambre discrète dans The Little House de Yoji Yamada.

Des Français primés

Côté français, le cinéaste Alain Resnais, absent de la cérémonie, a reçu à 92 ans le Prix Alfred Bauer (en mémoire du fondateur du festival) qui récompense chaque année un film ouvrant de nouvelles perspectives pour Aimer, boire et chanter.

À lire aussi
L'aéroport Léonard-de-Vinci de Rome Fiumicino tourisme
Covid-19 : où est-il possible de partir pour les vacances de la Toussaint ?

Deux courts métrages français ont également été récompensés. Tant qu'il nous reste des fusils à pompe de Caroline Poggi et Jonathan Vinel a reçu l'Ours d'or dans cette catégorie, tandis que Laborat de Guillaume Cailleau a été salué d'un Ours d'argent, Prix spécial du jury.

Richard Linklater, autre Américain distingué

L'Ours d'argent de la meilleure contribution artistique a par ailleurs récompensé Tui Na (Blind massage) de Lou Ye, qui se déroule en Chine, à Nankin au sein d'une confrérie de masseurs aveugles spécialisés dans les massages thérapeutiques.

Le cinéaste américain Richard Linklater, un habitué de la Berlinale, a obtenu l'Ours d'argent du meilleur réalisateur pour Boyhood, qui avait enchanté tant public que critiques et était même pressenti pour la plus haute récompense.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Allemagne Cinéma Culture-loisirs
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants