2 min de lecture Allemagne

Berlin : "Ich bin ein Berliner", les internautes rendent hommage aux Allemands

Plusieurs slogans, comme "Ich bin ein Berliner" ou "Pray for Berlin" ont émergé sur les réseaux sociaux après qu'un camion a foncé sur la foule dans un marché de Noël de Berlin, faisant au moins 12 morts.

Un camion a foncé dans la foule du marché de Noël de Berlin
Un camion a foncé dans la foule du marché de Noël de Berlin
Anne-Sophie Blot
Anne-Sophie Blot

Après les attentats de Charlie Hebdo, du 13 novembre à Paris et Saint-Denis, de Bruxelles, de Nice, ou encore de Tunis ou d'Istanbul, c'est presque devenu une triste habitude. Depuis lundi soir, les internautes se rassemblent sur les réseaux sociaux pour exprimer leur solidarité envers les Allemands, après qu'un camion a foncé sur la foule dans un marché de Noël bondé de Berlin, lundi 19 décembre, faisant au moins 12 morts et 48 blessés. La police allemande explorait la piste d'un attentat terroriste, tandis que le ministre de l'Intérieur Thomas de Maizière, a estimé plus tôt qu'il y avait "beaucoup de raisons" de penser que le conducteur du camion avait commis un attentat. 

Les hashtag "#IchBinEinBerliner" ("Je suis un Berlinois") et "#PrayForBerlin" ("Prions pour Berlin") ont été utilisé à de très nombreuses reprises dans la soirée et la nuit sur Twitter. Plusieurs personnalités publiques, comme le grand rabbin Haïm Korsia ou le candidat de droite à la présidentielle François Fillon ont utilisé le premier message, en référence à la célèbre formule du président américain John Fitzgerald Kennedy, prononcée en soutien au peuple allemand lors de sa visite à Berlin-Ouest, secteur d'occupation américain, le 26 juin 1963, en pleine Guerre Froide. 

Le 35e président des États-Unis avait prononcé cette phrase aux côtés du chancelier Konrad Adenauer et du gouverneur de Berlin-Ouest, Willy Brandt, pour apporter son soutien aux Berlinois, alors que le blocus de la capitale allemande entrait dans sa 15e année consécutive. 

Des anonymes ont aussi repris le #IchBinEinBerliner pour faire part de leur tristesse et de leur compassion, parfois accompagné de dessins. 

À lire aussi
Une voiture de police allemande (illustration) justice
Allemagne : 15 ans de prison pour le meurtre de six membres de sa famille

Le drapeau tricolore allemand était largement à l'honneur dans la nuit de lundi à mardi sur le réseau social au petit oiseau bleu.

Certains internautes se disaient très attristés qu'un tel drame se soit produit durant la période de Noël, un moment de l'année censé être festif et heureux. D'autres affichaient leur fatalisme face à la répétition des actes terroristes en Europe et dans le monde ces derniers mois, bien que la police n'avait pas encore déterminé, dans la nuit de lundi à mardi, si le chauffeur du camion avait commis un attentat à Berlin.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Allemagne Berlin Twitter
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants