1 min de lecture Mali

"Barkhane", l'opération antiterroriste de la France au Sahel

ÉCLAIRAGE - Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, se rend ce mercredi 16 juillet au Mali pour mettre officiellement fin à l'opération Serval des militaires français. Elle sera remplacée par une action concertée sur la zone du Sahel.

Jean-Yves Le Drian, à Montauban, le 15 mars 2013. (archives)
Jean-Yves Le Drian, à Montauban, le 15 mars 2013. (archives) Crédit : PASCAL PAVANI / AFP
Christophe Decroix
Christophe Decroix Journaliste RTL

L'opération d'intervention française Serval prend officiellement fin au Mali. Jean-Yves Le Drian s'est rendu sur place pour acter son remplacement par une vaste opération permanente destinée à lutter contre les terroristes au Sahel.

Cette nouvelle opération a été baptisée Barkhane, du nom des dunes en forme de croissant de lune qui se déplacent sous l'effet du vent.

Quel objectif ?

L'opération est concertée avec le "G5 Sahel", c'est-à-dire le Mali, la Mauritanie, le Burkina Faso, le Niger et le Tchad. Le but est de coordonner la surveillance de la région et de faire circuler les informations entre les pays pour mieux lutter contre le terrorisme qui s'étend de la Libye à l'Atlantique.

À lire aussi
CARTE SOBAME DA terrorisme
Mali : des "terroristes" accusés d'avoir tué au moins 95 civils d'un même village


Il s'agit de surveiller au mieux cette immense zone désertique où se cachent les groupes terroristes, et de les empêcher d'y reconstituer leurs forces ou d'y organiser des trafics, dans lesquels ils puisent leurs ressources.

Avec quels moyens ?

L'état-major de l'opération Barkhane sera basé au Tchad, dans la capitale, N'djamena. La France mettra en tout 3.000 hommes à disposition, des soldats repositionnés depuis le Mali et le Tchad. Mille d'entre eux resteront au Mali, où un neuvième soldat est mort dans une attaque suicide le 14 juillet dernier. 

Le ministre de la Défense a annoncé une présence "durable" avec d'importants moyens militaires : 200 véhicules blindés, une vingtaine d'hélicoptères, des avions de transport, six avions de chasse et trois drones.

>
La France lance l'opération antiterroriste Barkhane au Sahel Crédit Image : Nicolas Gouhier / RTL | Crédit Média : Christophe Decroix | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Mali Serval Jean-Yves LE DRIAN
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7773250284
"Barkhane", l'opération antiterroriste de la France au Sahel
"Barkhane", l'opération antiterroriste de la France au Sahel
ÉCLAIRAGE - Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, se rend ce mercredi 16 juillet au Mali pour mettre officiellement fin à l'opération Serval des militaires français. Elle sera remplacée par une action concertée sur la zone du Sahel.
https://www.rtl.fr/actu/international/barkhane-l-operation-antiterroriste-de-la-france-au-sahel-7773250284
2014-07-16 10:51:51
https://cdn-media.rtl.fr/cache/lMMrtuI64bahqzGZmBLqnQ/330v220-2/online/image/2013/1213/7767855263_jean-yves-le-drian-a-montauban-le-15-mars-2013-archives.jpg