10 min de lecture Attentats en Catalogne

Attentat en Catalogne : nouvelle attaque à Cambrils, 5 terroristes présumés tués, 7 blessés

Alors que 13 personnes ont été tuées dans un attentat à Barcelone, jeudi 13 août, une nouvelle attaque à la voiture-bélier a fait 7 blessés dans cette station balnéaire du sud-ouest de la capitale catalane. Cinq "terroristes présumés" ont été abattus.

La camionnette qui a foncé sur la foule sur La Rambla, à Barcelone, le 17 août 2017
La camionnette qui a foncé sur la foule sur La Rambla, à Barcelone, le 17 août 2017 Crédit : PAU BARRENA / AFP
Eléanor Douet
Eléanor Douet
et Julien Absalon

Scène de terreur à Barcelone. Une fourgonnette blanche a percuté la foule sur l'avenue emblématique du centre de la ville catalane, La Rambla, dans l'après-midi de jeudi 17 août. Un bilan provisoire fait état de 13 morts et plus de 100 blessés. Les forces de l'ordre ont interpellé deux suspects, mais le conducteur de la camionnette est quant à lui toujours recherché par les autorités. Le groupe jihadiste État islamique a revendiqué l'attaque. Un numéro d'urgence est ouvert pour les ressortissants français : 0034.93.270.30.35. Le Quai d'Orsay a également mis en place une cellule de crise : 01.43.17.51.00.

Dans la nuit de jeudi à vendredi, six civils et un policier ont été blessés dans une nouvelle attaque à Cambrils, station balnéaire située à 120 kilomètres au sud-ouest de Barcelone, après avoir été percutés par une voiture. Les autorités ont rapidement neutralisé les assaillants, présentés comme des "terroristes présumés".

Quatre d'entre eux ont été abattus sur le champ et un cinquième a succombé à ses blessures peu de temps après. La police catalane pense que les cinq terroristes présumés tués à Cambrils pourraient être liés à l'attentat de Barcelone, mais aussi à l'explosion jeudi de la maison à Alcanar où des explosifs étaient préparés.

Suivez l'évolution de la situation :

06h32 - Merci d'avoir suivi ce live. Suivez l'évolution de la situation dans notre nouveau direct

05h36 - Ce vendredi matin, les journaux du monde entier dédient leurs unes à l'attentat qui a coûté à 13 personnes à Barcelone, selon un bilan encore provisoire. 

04h53 - Concernant l'attentat de Barcelone, les victimes sont d'au moins 18 nationalités différentes. Les nationalités confirmées dans la nuit, sans indication du nombre de ressortissants concernés ni de leur état, étaient les suivantes : française, allemande, espagnole, néerlandaise, argentine, vénézuélienne, belge, australienne, hongroise, péruvienne, irlandaise, grecque, cubaine, macédonienne, chinoise, italienne, roumaine et algérienne.

04h08 - La police annonce que le cinquième terroriste présumé, blessé dans l'opération de Cambrils, est décédé. 

À lire aussi
Les familles de victimes se recueillent sur la mosaïque de Miro, sur les Ramblas de Barcelone, vendredi 17 août 2018, un an après les attentats en Catalogne Attentats en Catalogne
Attentats en Catalogne : un an après, Barcelone pleure ses victimes

03h45 - Une personne est dans un état critique après l'attaque de Cambrils, annonce la protection civile catalane sur Twitter. 

03h40 - Les terroristes présumés ont foncé dans la foule à bord d'une voiture, à Cambrils, avant d'être abattus par la police. Les autorités cherchent toujours à déterminer si cette attaque et l'attentat de Barcelone sont liés.

03h16 - Les autorités informent que six civils et un policier ont été blessés dans l'opération à Cambrils, dont deux gravement. 

03h15 - La police indique que des vérifications sont en cours pour savoir si les terroristes présumés portaient des ceintures explosives sur eux. 

03h12 - La police catalane indique travailler sur le fait que les individus abattus à Cambrils pourraient être liés à l'attentat de Barcelone et l'explosion d'Alcanar survenue la veille. Pour information, Cambrils se trouve entre les deux villes. 

03h09 - "Quatre terroristes présumés" ont été abattus par la police à Cambrils, au sud-ouest de Barcelone dans la nuit. Un cinquième individu a été blessé. Retrouvez plus d'informations sur cette opération dans notre article ci-dessous. 

02h55 - Le cinquième terroriste présumé, blessé, a été arrêté par la police. 

02h51 - Les autorités appellent à suivre les informations des sources officielles et à ne pas divulguer de fausses informations sur les réseaux sociaux.

02h39 - Selon les médias espagnols, les terroristes présumés auraient attaqué et blessé plusieurs personnes à Cambrils, avant d'être abattus par la police. 

02h15 - La police a annoncé que "quatre terroristes présumés" avaient été abattus dans la nuit de jeudi à vendredi à Cambrils, à 120 km au sud-ouest de Barcelone. "Quatre terroristes présumés abattus à Cambrils et un cinquième blessé", a annoncé la police, sans préciser s'ils étaient liés ou non à l'attentat à la camionnette bélier dans la deuxième ville d'Espagne.

02h06 - La police indique avoir abattu "plusieurs terroristes", à Cambrils, au sud de Barcelone.

01h52 - La police catalane annonce avoir abattu trois "suspects" à Cambrils et cherche à savoir s'il s'agit d'un attentat. 

01h50 - Les victimes de l'attentat de Barcelone sont au moins de 18 nationalités différentes, ont indiqué les services de la protection civile, vers 1 heure du matin.

01h36 - La sécurité civile de Catalogne indique sur Twitter que l'opération à Cambrils est en cours pour une éventuelle attaque terroriste. 

01h17 - La sécurité civile de Catalogne indique aux habitants de Cambrils, situé à une centaine de kilomètres de Barcelone, qu'une opération de police est en cours et appelle la population à rester chez elle. Toutefois, le tweet des autorités ne fait, pour le moment, mention d'aucun lien avec l'attentat de Barcelone. 

00h12 - Une partie de la Rambla a été rouverte. Les touristes sont accompagnés par la police locale jusqu'à leurs hôtels situés dans la zone où l'attentat a eu lieu. Mais des centaines de touristes doivent toujours patienter pour regagner leurs hôtels. 

23h20 - À cette heure-ci, selon les dernières déclarations de la police, voici ce que l'on sait de l'attaque :

> Le bilan provisoire est de 13 morts et plus de 100 blessés.
> Deux hommes ont été interpellés. L'un est Espagnol, l'autre est Marocain.
> Le conducteur de la fourgonnette, dont on ne sait pas s'il est armé, n'est pas l'un des deux hommes arrêtés.
> Une explosion, survenue la veille dans une maison à Alcanar (nord-est), est liée à l'attaque. Elle a fait un mort et sept blessés.

23h12 - Les deux suspects arrêtés sont bien en lien avec l'attentat, mais le conducteur de la fourgonnette n'a pas été interpellé, annoncent les autorités.

23h03 - La Tour Eiffel s'éteindra à 00h45 pour rendre hommage aux victimes de l’attentat.

22h50 - Le bilan s'alourdit une nouvelle fois : les autorités évoquent toujours 13 morts mais affirment désormais qu'il y a plus de 100 blessés.

22h43 - Une minute de silence sera observée avant le début des matches de la première journée du championnat d'Espagne, vendredi, en hommage aux victimes de l'attentat. 

22h35 - La solidarité s'organise à Barcelone. Hôtels, taxis, et commerçants proposent d'accueillir les réfugiés de l'attaque de La Rambla, tout comme les utilisateurs des réseaux sociaux. Plus d'informations à découvrir dans notre article.

22h30 - Selon El Pais, le suspect qui a été identifié s'est rendu de lui même dans un commissariat. Il nierait avoir participé à l'attentat et affirmerait qu'on lui a volé ses papiers d'identité. Des soupçons se porteraient désormais sur le petit frère de l'individu.

22h00 - Une femme de nationalité belge a été tuée dans l'attaque terroriste, a annoncé dans la soirée le ministre belge des Affaires étrangères Didier Reynders. 

21h38 - Les autorités expliquent enquêter sur un incident survenu à 19h24, impliquant un conducteur ayant mis à terre deux membres des forces de l'ordre à Barcelone. "Leur vie n'est pas en danger", a déclaré à l'AFP une porte-parole de la police régional, ajoutant que des agents avaient tiré en direction du véhicule. Ce dernier a été localisé à l'ouest de la ville et un dispositif de déminage activé. On ne sait pas si le conducteur se trouvait dans le véhicule, ni s'il contenait des explosifs. Il n'est pas non plus établi si cet individu n'est autre que la deuxième personne arrêtée.

21h25 - Le groupe jihadiste État islamique revendique l'attentat à Barcelone, par le biais de son agence de propagande Amaq. Daesh indique qu'il s'agit d'une attaque perpétrée par ses "soldats".

21h20 - Une deuxième interpellation a été effectuée par les forces de l'ordre.

21h15 - Un suspect a été identifié. Il s'agit du premier homme arrêté vers 20h.

21h13 - Au micro de RTL, l'ancien juge antiterroriste Marc Trévidic analyse la situation et les possibles liens terroristes de cette attaque : "À Barcelone, il y a un milieu de cellules, marocaines généralement, qui se sont fait remarquer par le passé. Ils ont des liens avec les cellules marocaines de Belgique depuis de nombreuses années".

20h58 - Le Quai d'Orsay a ouvert une cellule de crise en France au numéro suivant : 01.43.17.51.00.

20h42 - Les hôpitaux espagnols ont lancé un appel aux dons du sang afin de "pallier de possibles pénuries". Plus d'informations à consulter dans notre article, en cliquant sur ce lien.

20h23 - Un nouveau bilan a été officialisé par les autorités : 13 morts et plus de 50 blessés.

20h20 - Les autorités ont précisé quelques minutes auparavant qu'elles ne disposaient d'aucun élément concernant le "mobile" de l'attaque. La police rappelle néanmoins que les faits sont traités comme une "attaque terroriste".

20h11 - Un homme a été arrêté, annonce la police régionale. "Personne n'est retranché dans un bar du centre de Barcelone", précisent les autorités catalanes sur Twitter.

20h05 - C'est au tour de Donald Trump de "condamner" cette attaque. "Nous ferons tout ce qui est nécessaire pour aider. Soyez forts, nous vous aimons !", a-t-il écrit.

19h55 - Emmanuel Macron a réagi à l'attentat, par le biais de son compte Twitter. "Toutes mes pensées et la solidarité de la France pour les victimes de la tragique attaque à #Barcelone. Nous restons unis et déterminés", a déclaré le président de la République.

19h52 - La deuxième fourgonnette blanche qui était recherchée a été localisée et neutralisée dans la province de Barcelone, à Vic. Selon l'agence de presse espagnole Efe, ce véhicule pourrait avoir un lien avec l'attaque terroriste.

19h50 - Le dispositif de sécurité demeure important autour de La Rambla. 

19h44 - Anne Hidalgo, la maire de Paris, a tweeté un message de soutien aux Barcelonais : "#Barcelone et #Paris sont des villes de partage, d'amour et de tolérance. Ces valeurs sont plus fortes que ce terrorisme odieux et lâche". Christian Estrosi, édile de Nice, a partagé son "effroi" et son "soutien aux victimes de cette attaque ignoble".

19h42 - La police espagnole a ouvert un numéro d'information : +34.93.21.42.124. 

19h38 - Voici une carte montrant le parcours macabre de la fourgonnette sur l'avenue. Elle aurait effectué des zigzags à vive allure, afin de heurter un maximum de personnes sur un peu moins de 600 mètres.

Le trajet de la fourgonnette sur la Rambla de Barcelone
Le trajet de la fourgonnette sur la Rambla de Barcelone Crédit : RTLnet

19h35 - Le secrétaire d'État américain Rex Tillerson a assuré que les Etats-Unis étaient "prêts à assister" les autorités espagnoles. "Les terroristes à travers le monde doivent savoir que les États-Unis et leurs alliés sont déterminés à les trouver et les traduire en justice", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse.

19h18 - La police présente un nouveau bilan officiel : un mort et trente-deux blessés dont dix sont dans un état grave. Ce bilan pourrait s'aggraver, a fait savoir le responsable de l'Intérieur du gouvernement catalan, Joaquim Forn.

19h06 - Qu'est-ce que La Rambla, où l'attaque est survenue ? Cette grande artère touristique est constituée de cinq boulevards en enfilade. Pour en savoir plus sur ce lieu, découvrez notre éclairage en cliquant ici.

19h04 - Un chauffeur de taxi a témoigné, au micro de la télévision catalane TV3, de la violence de l'attentat. "J'ai vu plusieurs personnes voler", a décrit cet homme, assurant que la fourgonnette roulait à haute vitesse sur la zone piétonne.

19h01 - Le Safety Check a été déclenché sur Facebook. Ce dispositif permet aux utilisateurs présents à Barcelone d'indiquer à leurs amis qu'ils sont en sécurité. 

18h52 - Un passeport espagnol a été retrouvé à l'intérieur de la fourgonnette, rapporte El Pais.

18h48 - Retrouvez le témoignage sur RTL d'un ressortissant français qui se trouvait sur La Rambla au moment de l'attaque. Il évoque notamment le mouvement de panique survenu sur cette avenue touristique.

18h43 - Une deuxième fourgonnette blanche, de marque Fiat, serait recherchée par les services de police, d'après El Pais. Elle pourrait être impliquée dans l'attaque.

18h35 - Un suspect s'est retranché dans un restaurant situé à proximité des lieux de l'attaque, confirme une source policière auprès de l'AFP.

18h29 - Le consulat français en Espagne a ouvert une ligne d'urgence : +34.93.270.30.35.

18h19 - L'attaque a fait "des blessés et des morts", annoncent les autorités sur les réseaux sociaux. Une source de l'administration régionale confirme auprès de l'AFP que le drame a coûté la vie à deux personnes.

18h17 - "Priorité : aider les blessés à Las Ramblas et faciliter le travail des forces de sécurité", a tweeté le président du gouvernement d'Espagne Mariano Rajoy.

18h12 - La présence de deux hommes armés retranchés dans un restaurant est désormais avancée par plusieurs médias. Le bar en question serait le Luna de Istanbul.

18h09 - Le déroulement des faits se précise : la voiture semble être montée sur la zone piétonne de l'avenue pour faucher les passants sur une distance d'environ 600 mètres.

18h03 - La télévision TV3 évoque la présence de deux hommes armés dans un restaurant, mais cela n'est pas confirmé par les autorités. El Pais affirme que la police recherche un homme mesurant 1,70 mètres, portant une chemise blanche et bleue.

17h57 - Un bilan provisoire de 20 blessés est évoqué par plusieurs médias, dont La Vanguardia et El Pais. Pour l'heure, la police indique simplement qu'il y a "plusieurs blessés".

17h56 - "Merci d'utiliser les réseaux sociaux pour informer votre entourage et libérer les lignes téléphoniques.", ont tweeté les services d'urgence catalans.

17h46 - L'auteur des faits aurait pris la fuite en abandonnant la fourgonnette, à en croire des sources policières citées par El Pais.

17h45 - Il s'agit d'une "attaque terroriste", selon une déclaration de la police.

17h41 - Les services d'urgence de la Catalogne diffusent des messages de prévention sur les réseaux sociaux.

17h32 - La zone a été fermée par un cordon de sécurité et cinq ambulances et une vingtaine de police se trouvaient sur place, a constaté le correspondant de l'AFP. 

17h18 - La police espagnole annonce qu'une camionnette a percuté la foule sur La Rambla, l'avenue la plus fréquentée de Barcelone. Plusieurs personnes ont été blessées, annonce la police catalane. Les faits semblent s'être produits peu après 17 heures.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Attentats en Catalogne Espagne Barcelone
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789746642
Attentat en Catalogne : nouvelle attaque à Cambrils, 5 terroristes présumés tués, 7 blessés
Attentat en Catalogne : nouvelle attaque à Cambrils, 5 terroristes présumés tués, 7 blessés
Alors que 13 personnes ont été tuées dans un attentat à Barcelone, jeudi 13 août, une nouvelle attaque à la voiture-bélier a fait 7 blessés dans cette station balnéaire du sud-ouest de la capitale catalane. Cinq "terroristes présumés" ont été abattus.
https://www.rtl.fr/actu/international/barcelone-une-fourgonnette-percute-la-foule-et-fait-plusieurs-blesses-7789746642
2017-08-17 17:25:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/AUgN5dwfscEbeJ_gK3FJkg/330v220-2/online/image/2017/0818/7789749139_la-camionnette-qui-a-fonce-sur-la-foule-sur-la-rambla-a-barcelone-le-17-aout-2017.jpg