1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Barack Obama invite Ahmed, le collégien pris pour un terroriste à cause de son horloge
1 min de lecture

Barack Obama invite Ahmed, le collégien pris pour un terroriste à cause de son horloge

REPLAY - Ahmed Mohamed a été arrêté par la police d'Irving, au Texas, après avoir fabriqué une horloge qui "ressemblait" à une bombe.

Ahmed Mohamed a été invité par Barack Obama à la Maison Blanche
Ahmed Mohamed a été invité par Barack Obama à la Maison Blanche
Crédit : BEN TORRES / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Barack Obama invite Ahmed, le collégien pris pour un terroriste à cause de son horloge
01:29
Eleanor Douet
Eléanor Douet

À seulement 14 ans, Ahmed Mohamed a été interpellé par la police au Texas. Son crime ? Avoir apporté à l'école une horloge numérique. Sauf que la police a considéré qu'il s'agissait d'une bombe factice. Mis au courant de l'affaire, Barack Obama a invité le collégien à la Maison Blanche dans un tweet : "Belle horloge Ahmed. Tu veux l'apporter à la Maison Blanche ?"

L'interpellation d'Ahmed a provoqué une avalanche de réaction sur Internet, en particulier sur Twitter ou le hashtag #StandWithAhmed (Je suis avec Ahmed) a été repris des milliers de fois. Les policiers à l'origine de l'interpellation se sont vus reprocher leur excès de zèle, fondé sur un sentiment islamophobe. "Nous devrions inciter plus d'enfants comme toi à aimer les sciences. C'est ce qui fait la grandeur de l'Amérique", a ajouté Barack Obama.

Lundi, Ahmed Mohamed, en classe de troisième, avait tout simplement apporté un dispositif bricolé, composé d'un écran numérique et d'un circuit électronique, qu'il souhaitait montrer à son professeur de technologie. Il avait ensuite été confisqué par un autre professeur après avoir sonné en classe. Les choses se sont alors emballées pour le collégien, réputé pour être un apprenti Géo Trouvetou.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/