2 min de lecture Malaysia airlines

Avion de Malaysia Airlines disparu : de nombreuses incohérences persistent

Sept mois après la disparition du MH370, les interrogations restent nombreuses. Pour le PDG d'Emirates, "quelque chose ne colle pas".

Le mystère du vol MH370 de la Malaysia Airlines relancé
Le mystère du vol MH370 de la Malaysia Airlines relancé Crédit : AFP
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL

"Il y a quelque chose qui ne colle pas et nous devons aller au fond des choses." Le patron de la compagnie aérienne Emirates, Sir Tim Clark, est revenu sur la disparition de vol MH370 de la Malaysia Airlines dans une interview à Der Spiegel. Depuis le 8 mars 2014, le mystère reste entier et les interrogations sur la version officielle sont nombreuses. 

Pilotage automatique ou prise de contrôle

Selon le bureau australien de la sécurité aérienne, le vol MH370 qui reliait Kuala Lumpur à Pékin était en pilotage automatique lorsqu'il s'est abîmé dans l'océan Indien, à court de carburant. Mais pour Tim Clark, cette théorie ne tient pas : "le MH370 était sous contrôle, probablement jusqu'à la fin".

Disparition douteuse des radars

"Très souvent, nous sommes en mesure de suivre les erreurs systémiques que les pilotes font", a rappelé Tim Clark. Il est incompréhensible que l'avion disparaisse des radars comme cela. Selon l'enquête, les signaux ont été délibérément coupés alors qu'un second système (Aircraf Communication Addressing And Reporting System) permet notamment aux compagnies de suivre leurs avions à la trace. Pour Slate, "débrancher ce système de secours est quelque chose de compliqué et les pilotes ne sont pas formés pour le faire. Or lors du vol MH370, le système ACARS a aussi été coupé". 

À lire aussi
La mère d'un des passagers du vol MH370, lors de la présentation du rapport d'enquête, lundi 30 juillet à Kuala Lumpur. Malaysia airlines
Vol MH370 : les familles de victimes en colère après la publication du rapport
Carte de localisation de la «zone probable d'impact» du vol MH370 de la Malaysia Airlines.
Carte de localisation de la «zone probable d'impact» du vol MH370 de la Malaysia Airlines. Crédit : AFP

Que cache le Boeing ?

Le principal doute ? Les informations sur le contenu de la soute retirées des documents officiels par les autorités malaisiennes. Un avion de cette taille qui disparaît sans laisser de traces restent "extrêmement suspicieux". "Nous devons savoir qui était dans cet avion dans le détail (...) Nous devons savoir ce qui se trouvait dans la soute de l'avion" a insisté le patron d'Emirates. 

Où en sont les recherches ?

Fin septembre, de nouvelles recherches sous-marines ont été lancées dans l'océan indien. Après une première phase infructueuse en mars-avril, deux navires équipés de puissants sonars ont été déployés. 
En avril 2014, une entreprise d'exploration australienne GeoResonance avait retrouvé certains éléments à 5.000 kilomètres de la zone de recherches dans l'océan Indien. Les autorités australiennes avaient rejeté ces allégations laissant les 239 familles de victimes dans l'inconnu le plus total. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Malaysia airlines Avions Disparition
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7774796976
Avion de Malaysia Airlines disparu : de nombreuses incohérences persistent
Avion de Malaysia Airlines disparu : de nombreuses incohérences persistent
Sept mois après la disparition du MH370, les interrogations restent nombreuses. Pour le PDG d'Emirates, "quelque chose ne colle pas".
https://www.rtl.fr/actu/international/avion-de-malaysia-airlines-disparu-les-nombreuses-incoherences-persistent-7774796976
2014-10-13 15:26:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/okJuPpwZ9GKyDrCz43Rarw/330v220-2/online/image/2014/0529/7772326022_le-mystere-du-vol-mh370-de-la-malaysia-airlines-relance.jpg