2 min de lecture Italie

Avalanche en Italie : sauvé par sa migraine, il retrouve sa famille miraculée

Une mère et ses deux enfants ont été sortis des décombres de l'hôtel, vendredi 20 janvier. Le père avait quant à lui échappé à l'avalanche.

Les secours italiens tentent de sauver les victimes de l'avalanche qui a dévasté un hôtel du centre du pays.
Les secours italiens tentent de sauver les victimes de l'avalanche qui a dévasté un hôtel du centre du pays. Crédit : Vigili del Fuoco / AFP
Félix Roudaut
Félix Roudaut
et AFP

Les pires tragédies peuvent cacher de belles histoires. Giampiero Parete, épargné de justesse par l'avalanche qui a dévasté un hôtel dans le centre de l'Italie, a pu retrouver sa femme et ses deux enfants, eux aussi miraculés. Cet Italien de 38 ans s'était rendu avec sa famille pour quelques jours à l'hôtel Rigopiano, dans les Abruzzes. Mais après les fortes secousses sismiques, le père de famille décide de plier bagage. 

Vers 15h, les vacanciers sont bloqués dans le hall de l'établissement. En cause, le report de l'intervention du chasse-neige, qui doit dégager la route qui mène à la vallée. Deux heures plus tard, alors que la famille patiente toujours dans l'hôtel, la femme de Giampiero est victime d'une migraine. Il part alors à la recherche de médicaments dans sa voiture, garée à 50 mètres de l'établissement.

Une longue nuit de cauchemar

"À peine sorti, j'ai senti le vent et entendu un bruit sourd et très fort d'arbres qui se cassent, de troncs qui roulent. Puis l'hôtel s'est écroulé, abattu par une énorme vague de neige et de morceaux de montagne", se rappelle l'Italien. Après s'être dégagé de la neige, il tente de rejoindre le hall. En vain. Il trouve alors refuge dans sa voiture, la seule intacte "à quelques centimètres près". Désespéré, il téléphone à son patron, qui préviendra les secours. Il est ensuite rejoint par un employé de l'hôtel.

Une longue nuit de cauchemar débute, puisque les secours n'arriveront qu'à 4h du matin, après 7km de ski, sous des bourrasques de neige. En état d'hypothermie, il est redescendu en traîneau de secours vers la vallée. Hospitalisé dans un service adapté aux cas d'hypothermie à Pescara, sur la côte, il attend plus de 24 heures, soutenu par des psychologues, jusqu'à l'appel qu'il n'attendait plus : Adriana et le petit Gianfilippo, 7 ans, ont été retrouvés vivants dans une poche d'air.

Tous les enfants sauvés des décombres

À lire aussi
Un parachutiste (illustration) Italie
Italie : un parachutiste atterrit dans un stade en plein milieu d'un match de foot

Des images fournies par les pompiers montrent le garçonnet émerger d'un trou creusé dans la neige, sous les applaudissements des secouristes. Puis arrive Adriana, mais les images la montrent résister au mouvement qui la conduit vers une civière pour l'hélitreuiller. "Ma fille...", l'entend-on répéter en montrant les décombres. 

Les pompiers l'écoutent, la rassurent... Et dans l'après-midi, Ludovica, 6 ans, est elle aussi extraite saine et sauve des décombres, tout comme les deux autres enfants qui étaient portés disparus. Les pompiers ont repéré cinq autres survivants dans les décombres, mais cherchaient encore vendredi soir plus d'une quinzaine de disparus. Tous les enfants ont été sauvés des décombres.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Italie Avalanche Hôtel
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants