1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Australie : un japonais tué par un requin
1 min de lecture

Australie : un japonais tué par un requin

Un japonais a été tué dans l'est de l'Australie par un requin qui lui a arraché les deux jambes.

Un panneau mettant en garde contre la présence de requins à Newcastle, en Australie. (Illustration)
Un panneau mettant en garde contre la présence de requins à Newcastle, en Australie. (Illustration)
Crédit : PETER PARKS / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Un homme a été tué en Australie par un requin qui lui aurait apparemment arraché les deux jambes, a annoncé en Australie la police locale.

La victime, qui serait de nationalité japonaise, a été attaquée à Shelly Beach, une plage touristique située près de Ballina, à 187 km de Brisbane (est), a indiqué un policier, Cameron Lindsay, au journal local Northern Star.

L'attaque pourrait avoir été filmée

Un groupe de surfeurs l'ont aidée à sortir de l'eau et lui ont prodigué les premiers secours, en vain. "Nous avons parlé à un certain nombre de témoins. Nous pensons que l'attaque ou l'instant qui l'a précédée a été pris en vidéo", a précisé le policier.

Selon un témoin, le requin a surgi au milieu d'un groupe de surfeurs puis attaqué, arrachant les jambes de sa victime. La police n'a pas confirmé la nature de ses blessures, soulignant cependant qu'elles avaient été "substantielles". Les plages environnantes ont été fermées.

Deuxième attaque en deux jours

À lire aussi

Dimanche, un autre surfeur avait été attaqué par un requin au large de Seven Mile Beach près de Byrion Bay, à 30 km au nord de Ballina. Il souffre d'une plaie dans le dos et de morsures aux fesses.

Les requins sont nombreux au large des côtes australiennes, particulièrement durant cet été austral. Bien que rares, deux attaques mortelles sont survenues en décembre: deux adolescents ont été tués par des squales, l'un sur la côte ouest du pays et l'autre sur la côte est.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/