1 min de lecture Nicolas Maduro

Au Venezuela, le prix des voitures est fixé par l'Etat, selon un décret du président

Le prix des voitures sera fixé par l'Etat au Venezuela, en a décidé le président Nicolas Maduro. Un décret vient d'être confirmé. Il interdit la spéculation sur les voitures d'occasion.

Le président vénézuelien Nicolas Maduro reçoit son opposant Capriles pour mettre un terme aux protestations.
Le président vénézuelien Nicolas Maduro reçoit son opposant Capriles pour mettre un terme aux protestations. Crédit : AFP / LEO RAMIREZ
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Le président vénézuélien Nicolas Maduro a confirmé mardi 3 décembre au soir le décret qui permet à l'Etat de fixer le prix des voitures et à contrôler leur production, dans le cadre des pouvoirs spéciaux qui lui ont été attribués pour combattre ce qu'il a baptisé du nom de "guerre économique". "Nous avons établi l'interdiction de la spéculation sur les véhicules d'occasion vendus plus chers que des véhicules neufs. Aussi bien pour ceux qui sont produits ici que pour ceux qui sont importés", a déclaré le président dans une intervention télévisée depuis son Palais de Miraflores. Le décret a été instauré peu avant les élections municipales du 8 décembre.

Une autre mesure adoptée par le président est l'obligation pour les constructeurs de voitures de rapporter leur production hebdomadaire aux ministères de l'Industrie et du Commerce, et la nécessité de maintenir ou augmenter les chiffres de production.
Le président Maduro a aussi confirmé un décret qui permet aux Vénézuéliens d'ouvrir des comptes bancaires en dollars dans le pays pour acquérir des voitures à l'étranger au cours des six prochains mois, une mesure qui sera détaillée par les autorités au cours des prochains jours.

Luttes politiques avant les élections municipales


Ces annonces constituent la troisième série de mesures destinées à lutter contre la crise économique et l'inflation et annoncées par le président Maduro depuis qu'il a été investi courant novembre des pleins pouvoirs par l'Assemblée, qui l'autorisent à gouverner par décrets durant un an pour mener "une guerre économique contre la bourgeoisie parasitaire et l'impérialisme". Nicolas Maduro tente de reprendre la main sur l'économie à l'approche des élections municipales du 8 décembre, que l'opposition présente comme un référendum sur la gestion du président, élu de justesse en avril, dans la foulée du décès de l'ancien président Hugo Chavez. A l'approche de cette échéance, le président n'a eu de cesse de s'en prendre avec véhémence à la Fédération patronale, Fedecamaras, accusée d'avoir durant "un siècle saccagé le pays".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Nicolas Maduro Info International
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7767570908
Au Venezuela, le prix des voitures est fixé par l'Etat, selon un décret du président
Au Venezuela, le prix des voitures est fixé par l'Etat, selon un décret du président
Le prix des voitures sera fixé par l'Etat au Venezuela, en a décidé le président Nicolas Maduro. Un décret vient d'être confirmé. Il interdit la spéculation sur les voitures d'occasion.
https://www.rtl.fr/actu/international/au-venezuela-le-prix-des-voitures-est-fixe-par-l-etat-selon-un-decret-du-president-7767570908
2013-12-04 07:02:11
https://cdn-media.rtl.fr/cache/G3Vv32mw_9BKIGBg2nj8KA/330v220-2/online/image/2013/1025/7766062168_le-president-venezuelien-nicolas-maduro-le-21-octobre-2013-a-caracas.jpg