1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Au moins 16 portées disparues après la chute d'un hélicoptère en Russie
1 min de lecture

Au moins 16 portées disparues après la chute d'un hélicoptère en Russie

Un hélicoptère transportant 18 personnes s'est écrasé dans le nord-ouest de la Russie.

Un drapeau russe dans le port de Sebastopol, le 15 mars 2014
Un drapeau russe dans le port de Sebastopol, le 15 mars 2014
Crédit : AFP / VIKTOR DRACHEV
La rédaction numérique de RTL & AFP

Quelque seize personnes sont portées disparues après la chute d'un hélicoptère transportant apparemment de hauts responsables régionaux et des hommes d'affaires, dans un lac du nord-ouest de la Russie, ont annoncé dimanche 1er juin la police et le ministère des situations d'urgence.

L'hélicoptère, un Mi-8, transportait 18 personnes, dont cinq membres d'équipage, lorsqu'il s'est abîmé samedi dans le lac Mounozero de Mourmansk, selon des responsables régionaux. Deux blessés ont été hospitalisés, et les autres passagers sont portés disparus, ont indiqué des responsables. "L'hélicoptère est dans l'eau", a indiqué la porte-parole du ministère des situations d'urgence, Tatiana Zakharova. Des plongeurs font partie des équipes de secours.

Un hélicoptère transportant 18 personnes

L'appareil appartient à la société Apatite, qui fabrique des composants pour fertilisants, et on pense que son directeur, Alexei Grigoryev et son adjoint Konstantin Nikitin étaient à bord, a annoncé la porte-parole de la société, Olga Krychek. L'adjoint du gouverneur de Mourmansk est censé avoir été à bord de l'hélicoptère.

Denis Pouchine, porte-parole de l'administration régionale de Mourmansk, a refusé d'identifier les passagers. "Je ne suis pas prêt à enterrer qui que ce soit" a-t-il déclaré, précisant que les deux survivants avaient été trouvés flottant dans le lac, attachés à leur siège. Les enquêteurs estiment que l'accident pourrait avoir été causé par une défaillance de l'appareil et le mauvais temps.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/