2 min de lecture Attentats en Catalogne

Attentats en Espagne : un lien entre la cellule de Ripoll et la France ?

Selon nos confrères du "JDD", un numéro de téléphone français a été retrouvé dans le répertoire du portable d'un des suspects.

Un attentat a été perpétré à Barcelone sur La Rambla, le 17 août 2017
Un attentat a été perpétré à Barcelone sur La Rambla, le 17 août 2017 Crédit : JAVIER SORIANO / AFP
Ludovic Galtier
Ludovic Galtier
Journaliste RTL

La cellule terroriste mise au jour par les Mossos d'Esquadra après le double attentat de Barcelone et Cambrils des 17 et 18 août, a-t-elle un lien quelconque avec la France ? Basée à Ripoll, ville éloignée d'à peine 140 km de Perpignan, la majorité des membres de ce groupuscule de 12 hommes, dont certains étaient frères, ont intrigué les enquêteurs après qu'un numéro de téléphone français a été retrouvé dans le répertoire d'un des portables des assaillants, selon une information du JDD. Les autorités espagnoles ont communiqué le dit numéro à leurs homologues françaises. 

Pour l'heure, la France, qui n'a pas déclenché la moindre opération de police depuis l'attaque de la Catalogne par l'État islamique, s'en tiendrait là. "Pas plus que l'on rechercherait une Kangoo blanche", assurait une source du ministère de l'Intérieur, faisant référence au signalement des autorités espagnoles du véhicule ayant potentiellement pu être loué par Younes A., vivement recherché et suspecté d'être le conducteur de la camionnette blanche de La Rambla, qui a ôté la vie à 13 personnes. Impossible, selon cette même source, d'établir un lien clair avec d'éventuels complices implantés dans l'Hexagone.

Les premières conclusions des enquêteurs ont permis de définir avec une certitude forte le lieu de la préparation de l'attaque. Au moins 120 bonbonnes de butane ont été découvertes dans ce qu'il restait d'une maison, située à Alcanar et soufflée accidentellement par une explosion mercredi 16 août. Deux voire trois personnes auraient été tuées. Cet endroit aurait été le QG de la cellule terroriste et son explosion aurait précipité son passage à l'acte sur La Rambla d'abord et à Cambrils ensuite. Dans un premier temps, toujours selon une information du JDD, les terroristes auraient pris pour cible la Sagrada Familia de Barcelone, basilique visitée par 3 millions de touristes chaque année.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Attentats en Catalogne Espagne Terrorisme
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants