1 min de lecture Egypte

Attentats contre des coptes en Égypte : au moins 44 morts

Au moins 44 personnes sont mortes dans deux attentats à la bombe survenus dimanche 9 avril : l'un au Caire et l'autre à Alexandrie.

Les attentats sont devenus très courants en Egypte (illustration).
Les attentats sont devenus très courants en Egypte (illustration). Crédit : MOHAMED EL-SHAHED / AFP
Valentine De Brye
et AFP

En Égypte, le dimanche des Rameaux a été ensanglanté par deux attentats à la bombe revendiqués par le groupe État islamique (EI) ce 10 avril. Deux églises coptes ont été visées, faisant au moins 44 morts trois semaines avant une visite du pape. L'attentat d'Alexandrie, la grande ville du nord du pays, a été perpétré par un kamikaze "équipé d'une ceinture explosive", qui a tenté de pénétrer dans l'église Saint-Marc où se trouvait le pape copte orthodoxe Tawadros II à l'occasion de la fête des Rameaux, selon le ministère de l'Intérieur. Des policiers l'en ont empêché et il s'est fait exploser, a précisé le ministère. L'Église copte a rapidement précisé que son chef n'avait pas été atteint, et qu'il se "porte bien".

L'autre attaque a eu lieu à Tanta, une grande ville située à une centaine de km du Caire, dans le delta du Nil. Le groupe État islamique, dont la branche égyptienne avait récemment appelé à prendre pour cible la communauté copte, a revendiqué ces attentats commis, selon les jihadistes, par des kamikazes égyptiens. La première attaque a eu lieu peu avant 10 heures en pleine célébration des Rameaux dans l'église Mar Girgis (Saint-George) de Tanta. "Il y a eu une violente explosion, près de l'autel. Soudain tout est devenu noir, les gens ont volé les uns sur les autres", raconte à l'AFP Edmon Edward, qui assistait à la messe avec son frère Emil.

À l'intérieur de l'église, les bancs de bois brisés, le sol maculé de sang et les effets personnels des victimes jonchant le sol témoignent du drame qui a fait 27 morts et 78 blessés, selon un bilan du ministère de la Santé. L'autre explosion a frappé l'église Mar Morcos (Saint-Marc) à Alexandrie, faisant 17 morts -- dont quatre policiers -- et 48 blessés, selon un bilan actualisé du ministère de la Santé. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Egypte Le Caire Attentat
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants