1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Attentats à Bruxelles : "J'ai beaucoup de chance, je suis en vie et mon fils n'est pas orphelin", témoigne une rescapée du métro
1 min de lecture

Attentats à Bruxelles : "J'ai beaucoup de chance, je suis en vie et mon fils n'est pas orphelin", témoigne une rescapée du métro

REPLAY / TÉMOIGNAGE - Orphée, a survécu à l'attaque du métro de Bruxelles lors des attentats du mardi 22 mars, a pourtant de graves séquelles physiques et mentales.

Évacuation du métro bruxellois le mardi 22 mars 2016 après plusieurs explosions dans la villes
Évacuation du métro bruxellois le mardi 22 mars 2016 après plusieurs explosions dans la villes
Crédit : Capture d'écran
Attentats à Bruxelles : "Je ne vais même pas oser me plaindre", témoigne une rescapée
00:01:06
Guillaume Chieze & James Abbott

31 morts et 300 blessés. C'est le bilan des attentats de Bruxelles du mardi 22 mars fourni par le quai d'Orsay, vendredi 25 mars. Orphée est une rescapée de la station Maelbeek touché par un attentat-suicide. Elle se trouvait dans la rame qui a explosé. Cette jeune coiffeuse de la capitale belge a vécu l'horreur et a vu la mort de très près.

"J'allais passer une belle journée j'étais de bonne humeur, se souvient-elle. Je suis entrée dans le métro, je me souviens d'un petit garçon qui souriait et puis ensuite c'est le trou noir, un vide total. Le seul souvenir que j'ai, c'est quand je réalise qu'on est à l'extérieur de la station au moment où je suis assise à côté d'un parking, avec un monsieur qui me rassurait et me disait que tout allait bien."

Je ne vais même pas oser me plaindre

Orphée, rescapée des attentats de Bruxelles

Malgré ses séquelles physiques et mentales, elle tente de rester positive. "J'avais le goût du brûlé dans bouche, de la poussière, j'avais un bruit sourd dans l'oreille, poursuit-elle. J'ai le tympan percé du côté droit, je suis balafrée donc on m'a cousue à vif, de la tempe à la joue. J'ai les cheveux brûlés, donc je vais devoir me raser la tête. Mais je ne vais même pas oser me plaindre ce que j'ai est presque minime par rapport au reste. Moralement, j'essaye de me dire que j'ai beaucoup de chance, que je suis en vie et que mon fils n'est pas orphelin."

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.