1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Attentat en Tunisie : 8 Britanniques, une Belge et un Allemand parmi les 38 morts
1 min de lecture

Attentat en Tunisie : 8 Britanniques, une Belge et un Allemand parmi les 38 morts

Dix des 38 victimes de l'attentat de vendredi revendiqué par l'EI en Tunisie ont pour l'instant été identifiées et sont en majorité britanniques a indiqué le ministère tunisien de la Santé. Aucun Français n'a été pour le moment identifié.

Un attentat revendiqué par l'État islamique dans l'hôtel Riu Imperial Marhaba, près de Sousse, a fait 38 morts le 26 juin 2015.
Un attentat revendiqué par l'État islamique dans l'hôtel Riu Imperial Marhaba, près de Sousse, a fait 38 morts le 26 juin 2015.
Crédit : KENZO TRIBOUILLARD / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Dix des 38 victimes de l'attentat sanglant de vendredi en Tunisie ont pour l'instant été identifiées et sont en majorité britanniques, a indiqué ce samedi 27 juin le ministère tunisien de la Santé. "Dix dépouilles ont été identifiés sur les 38 : huit Britanniques, une Belge et un Allemand", a dit Naoufel Somrani, le directeur des services d'urgence du ministère, sans faire pour le moment état de victimes françaises contrairement à ce qu'avait annoncé vendredi soir le Premier ministre Habib Essid.

Trente-neuf personnes ont été blessées, notamment britanniques, allemandes et belges. Il n'y a en revanche pas de Norvégien identifié parmi les blessés comme précédemment indiqué, a ajouté le ministre.

La difficile identification des victimes

Trente-huit personnes ont été tuées lorsque, selon les autorités, un étudiant tunisien se faisant passer pour un vacancier a ouvert le feu sur les clients de l'hôtel Riu Imperial Marhaba à Port el Kantaoui près de Sousse, à 140 km au sud de Tunis. Il a été ensuite abattu.

Les nationalités des victimes ne peuvent être établies que lentement selon le ministère, car la plupart d'entre elles, tuées sur la plage et au bord des piscines, étaient en tenue de plage au moment du carnage et n'avaient pas leurs papiers sur elles.

À lire aussi

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/