1 min de lecture Côte d'Ivoire

Attentat en Côte d'Ivoire : quatre Français sont morts dans l'attaque à Grand Bassam, annonce l'Élysée

Le président de la République, qui avait dénoncé un "lâche attentat" dimanche 13 mars, a annoncé que quatre Français avait été tués dans l'attaque de Grand Bassam.

Une attaque a fait plusieurs victimes dans une station balnéaire en Côte d'Ivoire
Une attaque a fait plusieurs victimes dans une station balnéaire en Côte d'Ivoire Crédit : SIA KAMBOU / AFP
Claire Gaveau
Claire Gaveau
Journaliste RTL

Le dernier bilan faisait état de 18 morts, dont un Français. Le nouveau bilan évoque désormais la mort de quatre ressortissants français dans l'attentat perpétré dans la station balnéaire de Grand Bassam en Côte d'Ivoire. François Hollande s'est entretenu par téléphone avec Alassane Outtara, le président ivoirien. "Ils ont fait le point sur l’attentat de Grand-Bassam dont le bilan s’est alourdi car quatre victimes françaises sont désormais à déplorer. Le président de la République présente ses condoléances aux familles de toutes les victimes", explique le communiqué publié par l'Élysée.

Des hommes lourdement armés ont attaqué dimanche 13 mars la station balnéaire ivoirienne, très largement fréquentée par des Occidentaux. 15 civils ont perdu la vie ainsi que trois agents de sécurité. Une cible évidente selon certains spécialistes, à l'image du géopolitologue Antoine Glaser qui compare Grand Bassam à "la Tour Eiffel en Afrique".
Jean-Marc Ayrault et Bernard Cazeneuve sont attendus à Abidjan dès mardi 15 mars afin de "manifester concrètement la solidarité de la France avec la Côte d'Ivoire". "La France soutiendra la Côte d’Ivoire dans ses initiatives de lutte contre le terrorisme et considère que la coopération entre tous les Etats menacés par les groupes terroristes, notamment en Afrique de l’Ouest, doit plus que jamais s’intensifier", peut-on lire dans le communiqué de l'Élysée. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Côte d'Ivoire Attentat François Hollande
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants