2 min de lecture Attentat à Berlin

Attentat à Berlin : ce que l'on sait de l'enquête

Un homme a foncé sur la foule au volant d'un poids-lourd, faisant au moins douze morts lundi 19 décembre aux abords d'un marché de Noël dans la capitale allemande.

Les services de secours près du marché de Noël de Berlin, le 19 décembre 2016
Les services de secours près du marché de Noël de Berlin, le 19 décembre 2016 Crédit : JOHN MACDOUGALL / AFP
Clarisse Martin
Clarisse Martin
et AFP

Un camion a foncé dans la foule, lundi 19 décembre aux alentours de 20 heures, aux abords de l'un des marchés de Noël les plus fréquentés de la capitale allemande. Selon le dernier bilan, 12 personnes sont mortes et 48 sont blessées. Les autorités allemandes ont déclaré, ce mardi matin, qu'il s'agissait "probablement" d'un attentat puisque le conducteur aurait foncé "délibérément" dans la foule. Les éléments tendent à privilégier la piste d'un attentat similaire à celui qui s'était produit sur la Promenade des Anglais à Nice, le 14 juillet 2016. Mardi 20 décembre, la chancelière Angela Merkel a confirmé qu'il s'agissait bel et bien d'un attentat.

Qui est le conducteur du poids-lourd ?

Peu d'éléments sont pour l'heure connus. D'abord en fuite après avoir foncé dans la foule du marché de Noël à l'ouest de la capitale allemande et abandonné le camion qu'il conduisait, la police a interpellé un homme à près de deux kilomètres des lieux, peu de temps après. L'agence allemande DPA indique qu'il pourrait s'agir d'un réfugié, arrivé en février 2016 en Allemagne après avoir emprunté la route migratoire des Balkans. Il vivait dans un centre de réfugiés à Berlin. Un temps suspecté, la confusion règne désormais. Entre les mains de la police, le suspect a nié les faits en bloc. Les enquêteurs se sont finalement déclarés "pas certains" que l'homme interpellé soit le conducteur du camion, ont révélé Die Welt et Bild. Après ces révélations, la police a annoncé qu'une personne "dangereuse" se trouvait probablement "dans la nature".

Selon le magazine Focus, cité par l'agence de presse Reuters, les forces spéciales ont effectué des perquisitions dans un hangar de l'ancien aéroport de Tempelhof, mardi 20 décembre tôt dans la matinée. Le lieu est aujourd'hui reconverti en centre d'accueil pour les réfugiés. 

D'où provenait le camion ?

Le poids-lourd, un camion de 38 tonnes, appartient à une société de transports polonaise qui n'avait plus de nouvelles de son chauffeur. Le patron de l'entreprise, Ariel Zurawski, s'est confié à l'Agence France Presse. "C'est mon cousin, je le connais depuis l'enfance. Je me porte garant de lui". Un corps sans vie d'un citoyen polonais a été retrouvé dans le camion après le drame. La police pense qu'il pourrait s'agir du conducteur dont on est sans nouvelles, avancent les médias allemands. La police germanique pense que le véhicule a pu être volé. Selon les dirigeants, le 38 tonnes était chargé de 25 tonnes de produits métallurgiques en provenance d'Italie. Le routier allait passer la nuit à Berlin, la société qui devait réceptionner son chargement n'ayant pas pu le recevoir lundi.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Attentat à Berlin Terrorisme Berlin
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants